Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / International

Iran

Téhéran menace de “reconsidérer” ses engagements envers l'AIEA

© D. R.

L'Iran s'est dit prêt hier à sérieusement reconsidérer ses engagements envers l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), en réaction à la menace des Européens d'activer un mécanisme prévu par l'accord de Vienne pouvant mener au rétablissement de sanctions onusiennes. 

“S'ils ont recours au mécanisme, l'Iran sera forcé de sérieusement reconsidérer certains de ses engagements envers l'AIEA”, a déclaré hier le président du Parlement, Ali Larijani. “S'ils pensent que c'est plus avantageux pour eux, ils peuvent le faire”, a ajouté M. Larijani, lors d'une conférence de presse. Les trois pays européens parties à l'accord de Vienne – France, Royaume-Uni et Allemagne – ont affirmé vouloir sauver les acquis de l’accord sur le nucléaire, après le retrait unilatéral américain en 2018, mais leurs efforts n'ont jusqu'ici pas abouti. 
En novembre, Paris et Berlin ont, en outre, menacé de déclencher un mécanisme de règlement des différends prévu par l'accord de 2015, qui pourrait mener à terme au rétablissement de sanctions de l'ONU, après une série de violations de ce texte par l'Iran.
 

R. I./Agences



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER