A la une / International

Des ogives pour pénétrer le système antimissiles du japon

Tokyo alerte sur une menace nord-coréenne

© D. R.

Pyongyang serait sur le point de fabriquer des ogives capables de briser les systèmes de défense balistique anti-aérien de Tokyo, a averti hier le ministre japonais de la Défense, Takeshi Iwaya, a repris Reuters. Selon son porte-parole, les récents essais nord-coréens seraient des tirs de missiles balistiques de courte portée.

Les tirs en question avaient été effectués en début de semaine et provoqué l’inquiétude du Japon, même si Washington a tenté de tempérer le ton face à ce présumé danger ressenti par Tokyo, dont l’alliance avec Séoul a été quelque peu ébranlée ces dernières semaines.  La réaction du Japon intervient en effet en pleine crise avec la Corée du Sud, qui a décidé durant le week-end de cesser le partage des renseignements avec Tokyo, avant de se raviser et d’opter pour un partage contrôlé de l’information via l’Agence de renseignements américaine la CIA, sur pression de Washington.

Malgré l’entame d’un processus d’apaisement des relations entre les deux Corées et entre la Corée du Nord et les États-Unis, Pyongyang continue d’effectuer des essais de tirs de missiles, dans un climat de méfiance contre ses rivaux dans la région et contre Washington qui exige la dénucléarisation totale de la péninsule, en contrepartie d’une levée de toutes les sanctions imposées au régime de Kim Jung-un.
 

L. M.