Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

HAMMAM BOU-HADJAR

Fête en l’honneur du saint patron vénéré de Aïn Témouchent

© D. R.

Jamais la cité des bains n’a connu une telle effervescence comme celle de vendredi dernier, à l’occasion de la traditionnelle célébration annuelle de la waâda de Sidi Ahmed Bou-Hadjar, le saint patron qui veille depuis des siècles sur cette ville située à une vingtaine de kilomètres du chef-lieu de la wilaya de Aïn Témouchent.

Ce sont des milliers de personnes et des dizaines de familles qui ont déferlé durant toute la journée, alors que nombreuses sont celles qui ont préféré rallier la ville des thermes la veille. Ce ne sont pas forcément les membres des familles qui résidaient ailleurs, mais bel et bien des invités d’une journée qui ont trouvé les portes de leurs hôtes grandes ouvertes pour la circonstance. 

Le faible niveau de vie des familles hôtes n’a pas été non plus un handicap pour elles quand il s’agissait de prendre en charge leurs invités d’une nuitée et d’un jour. Les organisateurs ont préféré choisir le terrain attenant au lycée Saim-Haddache Kada vers la sortie est de la ville pour certaines festivités, un endroit idéal et un terrain approprié pour les cavalcades de la fantasia.

Submergés par un trafic routier jamais égalé auparavant avec des centaines de véhicules en stationnement ou à la recherche d’une place, les services de l’ordre mobilisés pour la circonstance ont su y faire face. Il faut dire aussi que les larges chaussées dont se distingue la cité des thermes leur ont rendu un énorme service.

Après avoir goûté au succulent couscous que les familles de la région ont eu la générosité d’offrir aux invités et aux autres habitants de la localité, ces derniers, en particulier les femmes et les enfants, se sont dirigés vers le lieu de joute où se déroulaient les cavalcades avec ce bruit incessant de baroud et ce méli-mélo de haut-parleurs où chaque animateur de halkate vante ses contes populaires les plus magiques. 

 

M. LARADJ



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER