Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Mostaganem

Le projet des 40 LPA de Kharouba à la traîne

© D. R.

Ecartés de la formule des logements sociaux, ils étaient au nombre de 40 fonctionnaires souscripteurs aux programmes des logements participatifs inscrits au chef-lieu de commune de la wilaya, à monter au créneau pour dénoncer le désengagement des promoteurs immobiliers.

Le projet des 40 LPA (logement promotionnel aidé), lancé en 2013, qui devait voir le jour à Kharouba, à l’est du chef-lieu de Mostaganem, n’a toujours pas vu le jour. Il était inscrit dans le cadre d’un programme de logements pour la période 2010-2014. Les souscripteurs avaient versé la première tranche qui s’élève à 700 000 DA (soixante-dix millions de centimes) depuis presque une décennie. Ils espéraient acquérir un toit dans des délais respectables.

Le projet a été confié à un premier promoteur immobilier qui n’a jamais honoré ses engagements. Il en est de même pour le deuxième prometteur qui devait reprendre le projet, affirment les souscripteurs qui paient leurs mensualité pour des logements qu’ils attendent toujours, alors que les délais de réalisation de 24 mois ont été largement dépassés. 
 

E. Y.



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER