Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

AÏN TÉMOUCHENT

Opération de collecte de peaux de mouton

L’opération de récupération des peaux de mouton contribuera à la sauvegarde de la filière cuir et textile.© D.R

Une campagne de sensibilisation a été lancée et sera poursuivie durant le premier jour de l’Aïd. Ainsi, les P/APC ont été chargés de fixer les points de collecte qui seront dotés de tous les moyens humains et matériels.

Après l’opération-pilote réussie lancée en 2018 à travers six wilayas, qui a permis de collecter pas moins de 900 000 peaux de mouton, la wilaya de Aïn Témouchent s’apprête à lancer sa première expérience pour la récupération et le ramassage des peaux de mouton de l’Aïd El-Adha de cette année. Pour garantir une réussite totale de cette opération, une réunion de travail et de coordination a regroupé, mercredi dernier, le directeur de l’industrie et des mines, les chefs de daïra et les P/APC pour arrêter une stratégie sur cette opération avec la fixation des endroits devant être choisis pour la collecte. En effet, le citoyen est au cœur de cette opération puisqu’il devra jouer un rôle prépondérant dans ce circuit. Une campagne de sensibilisation a été lancée. Elle poursuivra durant le premier jour de l’Aïd avec une large campagne de porte-à-porte. En effet, les membres présents se sont mis d’accord sur la nécessité portant sur la disponibilité du sel pour éviter la moisissure des peaux et leur décomposition afin de mieux les conserver et les rendre exploitables du moment que cette opération d’envergure vise essentiellement à sauver la filière du cuir et du textile. La réquisition des travailleurs et les camions et autres moyens pour la collecte de ces peaux a aussi été exposée lors de cette réunion. Selon M. Belkacem Kasmia, directeur de l’industrie et des mines de la wilaya de Aïn Témouchent qui s’adressait à la presse, cette opération est menée sous l’égide du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales et de l’Urbanisme et englobe toutes les wilayas du pays. “L’année écoulée le nombre de moutons sacrifiés lors de l’Aïd El-Adha se situait entre 5 et 6 millions de têtes alors qu’au niveau de la wilaya de Aïn Témouchent ce chiffre était de 75 000 têtes environ. Si on réalise un taux de 60% de la collecte de peaux de mouton ce serait une bonne chose pour une première expérience”, a-t-il indiqué. Cette culture de récupération et de collecte devra donc être ancrée chez le citoyen. Un plan de travail a été élaboré lors de cette réunion afin de pouvoir réaliser les résultats escomptés et tracés aussi bien par Mme la wali que par le ministère de l’Intérieur. Ainsi, les P/APC ont été chargés de fixer les points de collecte qui seront dotés de tous les moyens humains et matériels.


M. LARADJ



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER