Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Rentrée scolaire 2019-2020 à Relizane

Plusieurs infrastructures en voie de réception

© D.R

“Nous œuvrons pour que les programmes relatifs au secteur de l’éducation soient achevés dans les délais impartis pour permettre de lever la contrainte du surpeuplement qui pèse sur les établissements existants d’une manière générale. C’est pourquoi nous envisageons la rentrée prochaine avec beaucoup d’aisance, l’impulsion que nous avons donnée aux divers chantiers va en effet nous permettre de réceptionner pas mal d’établissements avant le jour J, a dit la première responsable de la wilaya. Conscientes du problème de la surcharge des classes qui affecte plusieurs zones de la wilaya, notamment celles du milieu urbain, les autorités locales ont mis le paquet ces dernières années en matière de projets infrastructurels pour surmonter ce handicap qui impacte, le moins que l’on puisse dire, la qualité de l’enseignement dispensé à cause des effectifs pléthoriques par unité pédagogique lesquels atteignent pour certains cas les 45 élèves. Il est évident que, qu’elles soient sa compétence et son énergie, un enseignant ne peut pas s’occuper avec autant d’efficacité et de fortune de l’ensemble des élèves quand leur nombre est loin de répondre aux normes admises. C’est souvent la moitié qui est ainsi laissée sur le carreau. La forte déperdition scolaire qui est colportée à tout vent en est indubitablement la conséquence directe. Selon les déclarations de Mme la wali, Mme Nacera Brahmi, plusieurs nouveaux établissements sont à ce titre en voie d’être livrés dans les semaines à venir et seront fin prêts pour recevoir les élèves des localités concernées qui étaient en surplus dans leurs établissements d’accueil. “Nous œuvrons pour que les programmes relatifs au secteur de l’éducation soient achevés dans les délais impartis pour permettre de lever la contrainte du surpeuplement qui pèse sur les établissements existants, d’une manière générale. C’est pourquoi nous envisageons la rentrée prochaine avec beaucoup d’aisance, l’impulsion que nous avons donnée aux divers chantiers va en effet nous permettre de réceptionner pas mal d’établissements avant l’échéance en question, à savoir un CEM, l’un à Bendaoued, plus exactement au POS8 et  une école primaire à Belacel Bouzegza qui est d’ores et déjà achevé. Il y a aussi pas mal d’établissements scolaires qui seront réceptionnés durant la rentrée sociale 2019-2020. Pour toutes ces infrastructures ainsi que d’autres, les travaux de réalisation sont dans leur ultime phase...”, a indiqué le chef de l’exécutif, Mme Nacera Brahmi. 

E. Y



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER