Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Relizane

Une cinquantaine de personnes admises aux urgences médicochirurgicales

© D. R.

Une cinquantaine de personnes ont été admises aux  urgences médicochirurgicales des différents centres hospitaliers de la wilaya de Relizane durant les deux jours de l'Aïd El-Adha pour des blessures dues à la mauvaise manipulation des objets tranchants intervenant dans le sacrifice et des complications de maladies chroniques, ont déclaré à notre journal les responsables de ces structures.

95 % des cas admis aux urgences médicochirurgicales des hôpitaux Mohamed-Boudiaf, Ahmed-Francis de Oued R’hiou et celui de  Mazouna durant les deux jours de l'Aïd sont liés à des blessures dues à la mauvaise manipulation des objets tranchants (couteaux, haches) intervenant dans le sacrifice et à des indigestions, selon les médecins de garde au niveau de ses structures.

Les autres cas admis dans les  EPH durant l'Aïd sont liés à des complications de maladies chroniques comme le diabète, l'hypertension artérielle et l'asthme. Les permanences médicales et paramédicales ont été renforcées, période à laquelle le nombre d'accidents domestiques augmente. Plusieurs cas de crise d'asthme, d'hypertension artérielle, de diabète et d'indigestion ont été enregistrés au niveau des mêmes services, a affirmé nos sources d’information.
 

E. Y.



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER