FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

PROFIL AUTEUR

Amin ZAOUI

Chroniqueur

390 Articles
  • Par Amin ZAOUI 25/12/2014 | 10:12
    …SOUFFLES… Le prix du baril et le prix d’intellectuel !

    Quel est le rapport entre le prix d’un baril de pétrole et le prix d’une tête d’intellectuel ? Romancier, poète ou critique littéraire, peu importe. En arabe ou en français qu’importe.

  • Par Amin ZAOUI 25/12/2014 | 10:12
    Le prix du baril et le prix d’intellectuel !

    Quel est le rapport entre le prix d’un baril de pétrole et le prix d’une tête d’intellectuel ? Romancier, poète ou critique littéraire, peu importe. En arabe ou en français qu’importe.

  • Par Amin ZAOUI 18/12/2014 | 10:12
    …SOUFFLES… Le dictateur, religion et musique !

    Pourquoi est-ce que je vous raconte cette histoire ? Bien que celui qui raconte pendant les heures du jour ses enfants deviendront chauves ou teigneux(...)

  • Par Amin ZAOUI 18/12/2014 | 10:12
    Le dictateur, religion et musique !

    Pourquoi est-ce que je vous raconte cette histoire ? Bien que celui qui raconte pendant les heures du jour ses enfants deviendront chauves ou teigneux(...)

  • Par Amin ZAOUI 11/12/2014 | 10:12
    …SOUFFLES… Jacques Derrida aux yeux des Algériens

    Je suis optimiste. Et j’ai mes raisons de l’être. En 1994, alors directeur du palais des arts et de la culture d’Oran, j’ai décidé de rendre hommage à Jacques Derrida. C’était les années où l’Algérie habitait le feu. La saison de la haine.

  • Par Amin ZAOUI 11/12/2014 | 10:12
    Jacques Derrida aux yeux des Algériens

    Je suis optimiste. Et j’ai mes raisons de l’être. En 1994, alors directeur du palais des arts et de la culture d’Oran, j’ai décidé de rendre hommage à Jacques Derrida. C’était les années où l’Algérie habitait le feu. La saison de la haine.

  • Par Amin ZAOUI 04/12/2014 | 10:12
    Entre le président Boumediene et le poète Moufdi Zakaria

    Il était une fois, un poète et un Président. Les mauvaises langues racontent ! Colportent ! Cela s’est produit dans les années soixante-dix.

  • Par Amin ZAOUI 04/12/2014 | 10:12
    …SOUFFLES… Entre le président Boumediene et le poète Moufdi Zakaria

    Il était une fois, un poète et un Président. Les mauvaises langues racontent ! Colportent ! Cela s’est produit dans les années soixante-dix.

  • Par Amin ZAOUI 27/11/2014 | 10:11
    …SOUFFLES… Les Maghrébins et la modernité avortée

    Lire l’écrivain tunisien Mahmoud Messadi (1911- 2004) c’est repenser l’origine et l’histoire de la modernité romanesque dans le monde arabe, dans l’écriture en arabe.

  • Par Amin ZAOUI 27/11/2014 | 10:11
    Les Maghrébins et la modernité avortée

    Lire l’écrivain tunisien Mahmoud Messadi (1911- 2004) c’est repenser l’origine et l’histoire de la modernité romanesque dans le monde arabe, dans l’écriture en arabe.