Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Radar / Actualités

Utilisation du terme “zouave” contre les kabyles

La Cosyfop dépose une plainte

© D.R.

La Cosyfop (Confédération syndicale des forces productives), représentée par le secrétaire national Moussa Meziani, a déposé une plainte auprès du procureur général de la cour d'Alger contre des personnalités et des pages facebook qui s'emploient à répandre la haine et la diffamation à l'encontre des Amazighs sous le nom de “zouave”. Ces actes sont punissables en vertu de l'article 289 du code pénal, et nous nous demandons pourquoi aucune enquête n'a été ouverte à l'encontre de ceux qui propagent la haine contre la Kabylie, malgré la clarté du texte juridique, s’interroge la Cosyfop, qui rappelle aussi que le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, ratifié par l'Algérie, interdit la diffamation et la haine contre les groupes ethniques.



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER