Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

bachir mechri, entraîneur du MCO

“Je ne décide pas seul”


Bien que nommé entraîneur en chef voilà maintenant déjà quatre journées de championnat, Bachir Mechri continue d’affirmer que “les choix technico-tactiques sont pris en commun accord avec les autres membres du staff”. “Je ne suis pas le seul qui décide. Cherif El-Ouazzani est présent, Sebbah Benyagoub aussi tout comme l’entraîneur des gardiens, Benabdallah Abdeslam. On se concerte et on décide ensemble”, nuancera ainsi Mechri comme pour rappeler l’entente entre membres du même staff, ce qui n’a pas toujours été le cas au Mouloudia ces dernières saisons. Avec un bilan éloquent de trois victoires en quatre matches (succès face à l’USMA, CABBA et NCM, défaite contre le PAC), le titulaire de la licence CAF A choisi par Cherif El-Ouazzani pour s’asseoir sur le banc de touche et diriger l’équipe les jours de match estime, aussi, que “l’état d’esprit du groupe n’est également pas étranger à cette réussite”. “Vous savez, le fait que les joueurs nous réclament le retour de Mekkaoui et Hamia est, en soi, une très bonne chose.

Cela prouve que le groupe est soudé et solidaire. Ces deux joueurs ont été sanctionnés pour indiscipline. Leur retour au sein du groupe professionnel interviendra incessamment. Le plus important est cet état d’esprit du vestiaire et le fait que tous les joueurs assimilent ce que représente la discipline comme mode de fonctionnement interne”, dira, à ce propos, l’ancien ailier-volant du MCO et du MCA. Ayant accordé aux coéquipiers de Mansouri Zakaria une journée de repos, le patron technique des Rouge et Blanc devait retrouver ses joueurs hier après-midi, à partir de 16h30, au stade Ahmed-Zabana pour la reprise des entraînements en perspective du déplacement, demain, à Béchar pour y défier, samedi prochain, la JS Saoura dans le cadre de la mise à jour du championnat professionnel de Ligue 1.

 

Rachid BELARBI



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER