Sport / Sports

Equipe Nationale

“Le jour où Ghoulam sera prêt...”

Le cas de Ghoulam continue de faire jaser, puisqu’une nouvelle fois Djamel Belmadi était obligé d’évoquer sa situation suite à une question d’un confrère. Sauf que lors de la conférence de presse d’hier, et contrairement aux fois précédentes, le sélectionneur national était plus explicite et surtout plus clair.

Il n’a pas voulu donner de messages codés pour ne pas être mal interprété derrière. “Effectivement, avant la CAN, Faouzi m'a fait parvenir par message qu'il ne se sentait pas prêt pour la CAN et voulait préparer la saison à venir avec son club. Qu'est-ce que je peux faire ? Je travaille avec les joueurs à disposition.

Le fait de ne pas trop parler sur son cas ne veut nullement dire que je cachais des choses. À vrai dire, je ne communique pas à travers les médias, j’ai attendu son coup de fil après la CAN comme c’était convenu, afin de s’expliquer, mais il ne l’a pas fait.

Actuellement, Faouzi n’est pas performant avec son club à cause des blessures à répétition, mais aussi pour sa situation critique avec son entraîneur. Le jour où il sera étincelant avec son club, et le jour où on jugera utile qu’on a besoin de lui en sélection, on le rappellera à nouveau”, souligne Belmadi.

S. M.