Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

Organisation des matches en retard durant les dates FIFA

“L’exception” du BF risque de se transformer en règle

© D. R.

La FAF a annoncé la semaine précédente avoir “autorisé, à titre exceptionnel, la LFP à programmer des matchs en retard de la Ligue 1 lors de la prochaine date FIFA, mais en dehors des jours des rencontres de l’équipe nationale, soit le jeudi 10 et le mardi 15 octobre 2019”. Cependant…

Dans un communiqué publié hier sur son site officiel, la LFP a dévoilé le programme des matches en retard comptant pour la 4e journée du championnat de Ligue1, pour la journée de samedi prochain (12 octobre). Une journée qui sera marquée par le déroulement du grand derby algérois entre le MCA et l’USMA. Le coup d’envoi de la rencontre est prévu à 17h45 au stade du 5-Juillet. En outre, trois autres matches sont au programme du 12 octobre, à savoir JS Saoura - Paradou AC à 19h00 au stade du 20-Août à Béchar ; ASO Chlef - JS Kabylie à 17h45 au stade Mohamed-Boumezrag de Chlef, et CR Belouizdad - US Biskra à 16h00 au stade du 20-Août à Alger.

La FAF a annoncé la semaine précédente avoir “autorisé, à titre exceptionnel, la LFP à programmer des matchs en retard de la Ligue 1 professionnelle lors de la prochaine date FIFA, mais en dehors des jours des rencontres de l’équipe nationale, soit le jeudi 10 et le mardi 15 octobre 2019, et ce, en raison du fait que la LFP a enregistré 10 rencontres en retard à cause des matchs de nos clubs sur le plan continental et régional, et des différentes sélections nationales”.

Cependant, selon une source digne de foi, cette exception de la FAF risque de se transformer en règle, puisque la LFP compte aussi exploiter les dates FIFA du mois de novembre (11 et 19 novembre) prochain pour organiser des matches en retard du championnat de Ligue 1.

Une période durant laquelle l’EN affrontera la Zambie à domicile et le Botswana à l’extérieur. Cette dérogation est en contradiction avec le règlement du championnat de Ligue 1 pour la saison 2019-2020 qui stipule dans son article 29 que “le championnat de Ligue 1 s'arrête durant les dates FIFA et à chaque fois que l'équipe nationale des locaux dispute une rencontre internationale”.

Ce règlement ne prévoit aucun cas d’exception, contrairement à ce que laisse suggérer le communiqué de la FAF. Le recours du BF à ce genre de dérogations controversées fait suite au non-respect par la LFP d’un autre point du règlement du championnat qui prévoit que les clubs engagés dans les compétitions continentales et régionales acceptent d’avancer ou de retarder leurs rencontres de championnat dans des délais raisonnables.
 

SAMIR LAMARI 


 



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER