Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

Liberte

Précision


Faisant suite à votre article paru dans le journal Liberté, consacré au recours introduit par  l'USMA auprès du TAS de Lausanne, je souhaite apporter quelques corrections et précisions.

Dans votre article, vous dites que les frais du TAS s’élèvent à 60 000 euros. 
Cette somme n’est est pas loin de la vérité. Le dossier TAS a coûté 56 000 euros, soit 43 000 euros de frais de TAS et 13 000 euros correspondant aux honoraires d’avocat. Les honoraires d’avocat ne sont pas intégralement payés. La direction de l’USMA doit solder la facture d’honoraire de Maître Bone (deuxième acompte). 
La nouvelle direction de l’USMA doit honorer les engagements pris avec Maître Bone et payer les honoraires qui restent dus depuis plus de 2 mois.    Je vous précise que je n’ai pas payé la totalité des sommes citées ci-dessus. Karim Bouhlel a payé aussi une partie et Mounir Dbichi a payé le premier acompte de l’avocat. Toutes les personnes qui ont aidé l’USMA n’ont pas encore été remboursées à ce jour.

Mohamed Sellam, expert financier


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER