Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

MOB

Trois semaines sans compétition pour les Crabes avant le PAC


Les Vert et Noir s’apprêtent à jouer un match capital samedi prochain face au PAC. Après avoir bénéficié d’une journée de repos pour aujourd’hui, les camarades de Mazari vont reprendre du service demain afin d’entamer le dernier cycle de préparation en perspective de ce grand rendez-vous qui pourrait remettre les Crabes en confiance en cas de victoire. Tout le monde est conscient de l’enjeu que représente ce match et on tente tant bien que mal de réunir le plus d’atouts possibles pour être fin prêt pour cette empoignade. Outre le fait d’avoir sévi en procédant à la libération de quatre joueurs, a savoir Boukhanchouche, Bentiba, Soltani et Chadi, histoire de secouer le groupe, la direction a aussi redoublé de rencontres avec les joueurs et le staff technique ces derniers jours. Ceci dit l’absence de sparring-partner pour jouer des matches amicaux et donner la réplique aux Vert et Noir a quelque peu chamboulé le programme de l’entraîneur, Alain Michel. “On aurait aimé jouer au moins un match amical pour permettre aux joueurs de rester compétitifs mais faute d’adversaires disponibles, cela n’a pas été possible, ce qui nous contrarie bien évidemment”, dira le technicien bedjaoui. Le dernier match des Crabes remonte au 21 du mois passé face à l’ASAM et ils ne joueront que le samedi 11 mai face au PAC. En tout, les Vert et Noir vont donc rester trois semaines sans compétition, cela va certainement influer négativement sur le rendement et les automatismes des joueurs face aux Algérois qui, eux, ont joué entre-temps et gagné leur match retard face à la JS Saoura. Il y avait pourtant dans un premier temps une discussion entre les dirigeants bedjaouis et leurs homologues de la JSK pour un match amical pour jeudi passé mais cette rencontre n’a pu avoir lieu car chaque équipe voulait recevoir sur son terrain.


Z. Tairi

 



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER