Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

USM Bel-Abbès

Une subvention bloquée depuis quatre mois


Le président du Club sportif amateur (CSA) de  l’USM Bel-Abbès, Abbès Merceli a déploré, le blocage de la somme de  40 millions de dinars représentant les subventions allouées par les  autorités de la wilaya et de la commune de Sidi Bel-Abbès , “qui dure depuis près de quatre mois”. Cette somme a été attribuée au Club sportif amateur (CSA) qui  devrait à son tour la transférer “à titre de prêt” au profit de la Société  sportive par actions (SSPA) de l’USMBA (Ligue 1, football) aux fins de régulariser partiellement la situation financière des joueurs, a déclaré à  l’APS le même responsable.

Il a, en outre, estimé que cette situation risque de porter préjudice à  l’équipe de la Mekerra où plusieurs joueurs menacent de saisir la  Chambre nationale de résolution des litiges (CNRL) pour faire valoir leurs  droits et obtenir leur libération automatique. “Nous avons pourtant fourni tous les documents d’usage pour permettre le virement de la subvention des autorités locales, un virement qui devait se faire dans le respect total de la réglementation en vigueur, au vu de la convention liant le club amateur à celui professionnel”, a encore expliqué  le président du CSA des Vert et Rouge de l’ouest du pays, soulignant au passage avoir obtenu l’aval du wali et du président de l’APC pour “prêter l’argent en question à la société sportive par actions du club professionnel de l’USMBA”.

Cela se passe au moment où les joueurs de cette formation commencent à s’impatienter, a reconnu le même interlocuteur, mettant en garde contre une  nouvelle saignée au sein de l’effectif, qui a vécu la même situation lors  de l’intersaison précédente, et ce, pour les mêmes raisons. 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER