Culture AÏN TÉMOUCHENT

Un riche programme pour le mois du patrimoine

  • Placeholder

M. LARADJ Publié 13 Avril 2022 à 12:00

© D. R.
© D. R.

La célébration du mois du patrimoine coïncide cette année avec le mois de Ramadhan. À ce titre, le secteur de la culture a élaboré un riche programme avec l’implication des différents établissements culturels, des associations locales et des chercheurs qui activent dans le domaine patrimonial immatériel dans la wilaya de Aïn Témouchent pour animer des conférences et des séminaires. Le programme du mois du patrimoine s’étale du 18 avril au 18 mai sous le slogan “Notre patrimoine immatériel, identité et origine”.

Mohamed Amine Mekkaoui, directeur de la maison de la culture Aïssa-Messaoudi de Aïn Témouchent, a révélé que la nouveauté de ce mois du patrimoine coïncide avec celui de Ramadhan où un programme riche a été concocté, en commençant par célébrer le 18 avril la Journée internationale des vestiges, pour être achevé le 18 mai à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale des musées.

“Le programme comprend une série de conférences, de séminaires et d’expositions de tout ce qui symbolise le patrimoine et l’identité algérienne au niveau de la wilaya de Aïn Témouchent, et ce, sous l’égide de la direction de la culture avec la participation de toutes les institutions culturelles dont la Maison de la culture, la bibliothèque Malek-Benabi, l’antenne de l’Office national de gestion et d’exploitation des biens culturels protégés au niveau de la wilaya de Aïn Témouchent”, a-t-il souligné.

Selon le même responsable, les différentes associations culturelles qui activent au niveau de la wilaya de Aïn Témouchent, les acteurs et les chercheurs dans le domaine du patrimoine seront appelés à enrichir ce programme en leur qualité de partenaires sachant que 99% de ce programme tracé cette année est de dimension locale à l’exception de la présentation de quelques pièces de troupes théâtrales, qui seront soutenues par le ministère de la Culture et qu’accueillera la wilaya de Aïn Témouchent à l’exemple de la pièce théâtrale intitulée Tchipa bank, financée par le fonds de soutien du ministère de la culture.

Dimanche dernier, la maison de la culture Aïssa-Messaoudi de Aïn Témouchent a abrité une soirée folklorique animée par Diwane Sidi Breik relevant de la troupe Touat de Aïn Témouchent dans le cadre du programme tracé spécial Ramadhan qui comprend d’autres activités.

M. LARADJ

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute