L’Actualité Plus de 200 migrants interceptés

Arrivée massive de harragas algériens en Espagne

  • Placeholder

Imène AMOKRANE Publié 28 Septembre 2021 à 15:18

Photo : D.R
Photo : D.R

Les côtes espagnoles ont été, hier encore, prises d’assaut par les harragas algériens. Ce mardi, Francisco Jose Clemente Martin, du Centre international d’identification les migrants disparus (CIPIMD) et membre de l’ONG Heroes Del Mar a signalé, sur son compte Facebook, l’arrivée de plus de 200 migrants clandestins algériens, dans la nuit du lundi à mardi, vers les côtes sud espagnoles.

« Les garde-côtes des îles Baléares ont intercepté sept embarcations transportant environ 106 migrants de nationalité différentes, pendant la nuit », a fait savoir la même source, en précisant que le troisième et quatrième bateau avait à son bord 21e personnes. Quant au sixième et septième bateau, il comportaient 31e personnes. Francisco Jose Clemente Martin, a indiqué qu’ils se portaient tous biens.

Il a fait également savoir que la Garde civile de Carthagène - Murcie a secouru, hier, au total neuf bateaux algériens avec environ 123 personnes à leurs bords. La première embarcation comportait 16 migrants, dont 15 hommes et une femme. La seconde avait à son bord 19 migrants, dont 18 hommes et une femme. Dans la troisième, il y avait 11 hommes et la quatrième 11 migrants (9 hommes, 1 femme et 1 enfant). Pour le cinquième et sixième bateau ils avaient à son bord 16 hommes. Quant au septième bateau il embarquait 19 migrants 19 immigrants (18 hommes et 1 femme) et dans le huitième il y avait seize migrants (14 hommes et 2 femmes). Le dernier bateau avait à son bord 15 migrants (14 hommes et 1 femme).

Par ailleurs, un témoin a indiqué à Liberté que des pêcheurs ont sauvé 15 migrants clandestins dans la nuit du lundi à mardi, au large de la plage de Zemmouri (Boumerdès).

Imène AMOKRANE

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute