L’Actualité SIDI BEL-ABBÈS

Des dizaines de kilomètres de câbles internet et téléphoniques volés

  • Placeholder

A. BOUSMAHA Publié 04 Avril 2022 à 12:00

© D. R.
© D. R.

Des dizaines de kilomètres, de câbles téléphoniques en cuivre et de fibre optique ont été volés durant le premier trimestre de l’année en cours à travers les différents quartiers de la ville de Sidi Bel-Abbès, a indiqué la cellule de communications de la direction opérationnelle d’Algérie Télécom.

Selon notre source, ces actes de sabotage ont causé des coupures d’internet et des lignes téléphoniques à plus de mille foyers de la ville et d’autres localités avoisinantes ainsi que des structures publiques. En plus, ces vols ont engendré de lourdes pertes financières à l’entreprise, a-t-on fait savoir.

Après signalement et dépôt de plainte auprès des services de sécurité, les agents des services techniques d’Algérie Télécom sont intervenus pour rétablir les services de téléphonie et d'internet.

A. BOUSMAHA

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute