L’Actualité UN SÉISME DE MAGNITUDE 4,3 A SECOUÉ LA RÉGION DE MÉDÉA

Frayeur et dégâts matériels à El-Omaria

  • Placeholder

EL BEY M. Publié 18 Mars 2022 à 22:22

© D. R.
© D. R.

 Un séisme de magnitude 4,3 sur l'échelle de Richter a été enregistré, hier à 5h48, dans la région d'El-Omaria (40 km à l'est du chef-lieu de la wilaya de Médéa), a indiqué un communiqué du Centre de recherche en astronomie astrophysique et géophysique (Craag). 

La secousse a causé d'importants dégâts à des habitations précaires et des blessures légères à une personne.

L'intensité de la secousse tellurique, dont l'épicentre a été localisé à 6 km au nord-est de l'agglomération d'El-Omaria, selon le Craag, a été ressenti à plusieurs kilomètres à la ronde et au-delà jusqu'aux limites de la Mitidja, provoquant la destruction du toit en plâtre d'une habitation et des fissurations aux murs de quatre habitations précaires, selon un bilan de la Protection civile.

Même s'il n'a pas causé de perte humaine, le sinistre a provoqué des dégâts matériels et a suscité des moments de frayeur chez les habitants des niveaux supérieurs des cités dans toutes les communes proches, restés éveillés, craignant la survenue d'une réplique de même intensité.

Car la situation de désolation créée par le violent séisme qui avait frappé la région de Mihoub le 29 mai 2016 et touché 3 740 constructions, dont 665 habitations individuelles et collectives situées dans les communes de Mihoub, El-Azizia, Meghraoua, est toujours présente dans les esprits des populations encore traumatisées.
 

M. EL BEY

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute