L’Actualité INITIATIVE DE LA DIRECTION DE L’ÉDUCATION DE SÉTIF

Leçon inaugurale sur le vaccin contre le coronavirus

  • Placeholder

Faouzi SENOUSSAOUI Publié 01 Janvier 2022 à 22:35

© Archives/Liberte
© Archives/Liberte

Par cette initiative, les responsables du secteur de l’éducation, dont les inspecteurs concepteurs de cette fiche, visent aussi la sensibilisation des parents à travers leurs enfants.

Louable initiative des enseignants de Sétif : pour la rentrée du deuxième trimestre prévue aujourd’hui après 21 jours de vacances, les élèves auront droit à une leçon inaugurale de sensibilisation sur le nouveau variant du coronavirus, Omicron. Le cours sera essentiellement dédié à l’intérêt de la vaccination.

À cet effet, une fiche pédagogique a été élaborée par des inspecteurs au niveau de la cellule pédagogique de la Direction de l’éducation et envoyée aux 1 200 établissements scolaires de la wilaya.

“Parmi les objectifs de la leçon proposée, outre la sensibilisation des élèves des trois paliers, il sera question de mettre le focus sur la correction de certaines fausses notions concernant la pandémie et le virus en rectifiant les rumeurs erronées sur la Covid-19 relayées, notamment, sur les réseaux sociaux par les anti-vaccins.

Pour souligner l’intérêt de la vaccination et son rôle dans le renforcement de l’immunité, les professeurs qui présenteront les leçons seront appuyés par des médecins et des scientifiques réquisitionnés par la Direction de la santé”, assure Athmène Hemana, directeur de l’éducation de la wilaya de Sétif.

“Pour ce qui est de la compétence visée à travers cette activité, il s’agit d’avoir des attitudes et comportements de prévention, afin de freiner la propagation du maudit virus. Sur un autre volet, il s’agit d’ancrer la culture sanitaire, une éducation de prévention et un engagement pour le respect du protocole sanitaire par les élèves. 

La leçon a été conçue tel un support qui peut aider les professeurs dans leur tâche. Ils auront, par ailleurs, toute latitude d’adapter et d’enrichir ce document en fonction des moyens qu’ils ont au niveau de leurs établissements respectifs”, précise-t-il. 

À travers cette initiative — qui semble être la première au niveau national –, les responsables du secteur de l’éducation, dont les inspecteurs concepteurs de cette fiche, visent aussi la sensibilisation des parents à travers leurs enfants. Une approche très utilisée sous d’autres cieux.

De son côté, le chef du service formation au niveau de la Direction de l’éducation, Abdelouahab Belhocine, a indiqué à Liberté que “la leçon proposée peut être présentée à n’importe quel moment de la semaine dans toutes les langues et par tous les professeurs”.

“L’essentiel, c’est que le message parvienne à tous pour faire respecter les gestes barrières et les mesures de prévention pour veiller, dès le début de ce trimestre, avec rigueur, à la stricte application du port de la bavette, de la distanciation physique et de la désinfection dont le lavage fréquent des mains, tout en mettant le focus sur la nécessité de la vaccination.” 

Parallèlement à cette opération inédite très appréciée par les responsables du ministère, dont l’inspecteur général, il sera procédé à l’organisation de journées de rencontre et de sensibilisation des personnels de l’éducation aux quatre coins de la wilaya.

Au menu : la vaccination et le respect des gestes barrières, qui ont été délaissés depuis plusieurs mois. Les inspecteurs des trois paliers ont été invités à mettre le focus sur la vaccination lors de leurs réunions et opérations de formation destinées aux professeurs tout au long du deuxième trimestre. 

Il est à noter qu’à Sétif, les services sanitaires ont vacciné 30% des personnels de l’éducation nationale, dont le nombre global est estimé à quelque 32 000 travailleurs. L’objectif tracé est d’atteindre 60 à 70% de personnes vaccinées d’ici à la fin du mois de janvier en cours.
 

FAOUZI SENOUSSAOUI

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute