L’Actualité Mobilisation d’un volume d’eau supplémentaire pour Tizi Ouzou

Sept nouveaux forages en renfort

  • Placeholder

Kouceila TIGHILT Publié 13 Mars 2022 à 10:37

L’alimentation en eau potable dans la wilaya de Tizi Ouzou sera renforcée prochainement par la mobilisation d’un volume supplémentaire d’eau de 10 000 m3/jour, notamment avec la mise en service de sept nouveaux forages hydriques, avant le début du mois de Ramadhan, a annoncé la direction locale des ressources en eau (DRE). En effet, selon la DRE, un volume de 5 000 m3 sera prélevé du barrage de Taksebt, alors que 4 328 m3 d’eau supplémentaires seront mobilisés quotidiennement par la mise en service, avant le Ramadhan, de sept nouveaux forages. Des mesures et des mises en service qui, a affirmé la DRE, permettront de relever la dotation journalière de cette ressource vitale. Dans le même sillage, de son côté, l’unité de Tizi Ouzou de l’Algérienne des eaux (ADE) a estimé que grâce à cet apport supplémentaire il sera procédé à l’augmentation de la plage horaire de distribution de l’eau durant le mois sacré.

L’ADE a encore affirmé que des projets destinés à améliorer la dotation en eau potable des communes de la partie sud de la wilaya seront réceptionnés avant le 31 mai prochain. Il s’agit, a-t-elle annoncé, de la réhabilitation de deux stations monobloc, l’une à Tizi Gheniff (pour alimenter Tizi Gheniff et M’kira) et l’autre à Draâ El-Mizan au profit de cette localité, ainsi que la station de déminéralisation de Tala Oulili au profit de Boghni. La mise en service de ces trois stations permettra d’injecter dans le réseau de distribution d’eau potable un volume supplémentaire de 7 500 m3/j à raison de 2 500 m3 par station, a expliqué l’ADE. À rappeler que la wilaya de Tizi Ouzou compte de nombreux ouvrages hydriques en souffrance, à l’exemple du barrage de Souk n’Tlata, lancé en 2014 pour une durée de réalisation de 40 mois et dont la réception a été, encore une fois, renvoyée à 2023. D’un volume de 90 millions de mètres cubes, cet ouvrage, situé sur l’oued Bougdoura, sur les hauteurs de Tadmaït, est à 80% de taux d’avancement. Outre ce barrage, d’autres projets tardent à voir le jour. Il s’agit notamment du barrage de Sidi Khlifa, à Azeffoun, et de la station de dessalement d’eau de mer dans la région d’Iflissen, à Tigzirt. 

Le projet de liaison de la wilaya avec le barrage Tichi-Haf, dans la wilaya de Béjaïa, pour alimenter principalement la région de Bouzeguène, connaît, lui aussi, un retard. À cela s’ajoutent cinq projets gelés liés à la réalisation de stations d’épuration, inscrites pour la wilaya. Par ailleurs, le responsable du laboratoire des eaux à l’université Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou, Malek Abdesslam, a estimé que les dernières pluies tombées dans la wilaya ont été d’un grand apport hydrique, surtout pour le barrage de Taksebt. Seulement, a-t-il déploré, une grande quantité de ces eaux pluviales se déverse dans la mer, alors qu’elles pourraient bien être captées. “À l’oued Sebaou, même avec peu de pluie, les volumes qui vont vers l’aval et la mer sont importants. Deux millions de mètres cubes pour la journée du 9 mars 2022, par exemple. On ne pompe que 1% vers Taksebt”, a-t-il, en effet, relevé. 

 


K. Tighilt

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute