L’Actualité LANCEMENT DU PROGRAMME “OOREDOO MACHROU3I”

Un concours de création de start-up dédié aux femmes

  • Placeholder

Hana MENASRIA Publié 08 Mars 2022 à 20:49

© D. R.
© D. R.

  À l’occasion  de  la  Journée  internationale  des  droits  des femmes, Ooredoo a décidé de marquer le coup en lançant le programme tStart Women Entrepreneurship Challenge sous le nom de “Ooredoo Machrou3i” (mon projet), un concours de création de start-up dédié aux femmes.

C’est dans une ambiance conviviale qu’a été organisée la cérémonie de lancement, hier, à l’hôtel Sheraton d’Alger, où étaient présentes des femmes entrepreneures, les membres du jury du concours, ainsi que l’ambassadrice de bonne volonté d’Ooredoo, la comédienne Malika Belbey.

À propos de ce concours destiné aux porteuses de projet, le directeur général d’Ooredoo Algérie, Bassam Yousef Al-Ibrahim, a souligné que l’opérateur téléphonique “poursuit son engagement dans la valorisation du potentiel novateur de la jeunesse algérienne”.

Et   en  tant  qu’entreprise  ayant   “une  vision  tournée  vers  l’avenir, nous continuerons à soutenir toutes les initiatives visant  à  donner  aux femmes entrepreneures la possibilité d’exprimer leurs idées, de les concrétiser et de contribuer efficacement à la transformation digitale et numérique en Algérie”.

À cet effet, les jeunes entrepreneures sont invitées à saisir “l’opportunité de ce challenge pour réaliser leurs projets et donner un nouvel élan à leur vocation”. 

Au sujet de cet appel à candidature, il concerne des projets de start-up dans différents domaines d’activités “aussi bien ceux ayant atteint un niveau suffisant de maturité et de viabilité économique que ceux en cours de lancement ou au stade d’idée”.

Les meilleures — huit au total, en référence au 8 Mars — seront retenues par un jury composé “d’expertes dans divers domaines et disposant d’une expérience avérée en mentorat entrepreneurial”.

Les lauréates seront ainsi accompagnées par Ooredoo à travers son programme tStart et bénéficieront d’une “expertise” et d’un coaching de “haut niveau”.

Les porteuses de projets intéressées par ce concours doivent présenter leur business plan sur la plateforme : www.tstart.ooredoo.dz. Les organisateurs ont, entre autres, tenu à rappeler, lors de cette cérémonie, que le programme tStart, lancé en 2013, a permis “l’émergence d’un noyau actif de start-up technologiques initiées par des jeunes entrepreneurs algériens (…).

En 12 compétitions, le programme a permis d’accompagner 40 start-up technologiques ainsi que la formation de 7 000 jeunes”. Outre le lancement d’Ooredoo Machrou3i, huit femmes entrepreneures ont été invitées pour raconter et partager leur expérience et leur réussite.

Par ailleurs, une quinzaine d’espaces Ooredoo de douze villes d’Algérie abriteront diverses activités, notamment des expositions, et ce, jusqu’au 10 mars. 
 

H. M.

 

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute