Aouchem Partenariat "LIBERTÉ-Digital"/"Charrette-club"

Des "clés" pour développer le tourisme en Algérie

  • Placeholder

Charrette-Club/ LIBERTÉ-Digital Publié 13 Janvier 2022 à 14:28

©D.R.
©D.R.

Beaucoup pensent que l’Algérie n’est qu’un grand Sahara, or notre pays dispose de nombreux atouts naturels allant des régions nord, passant par les hauts plateaux au centre jusqu’à arriver au sud, au fameux Sahara.

Une très vaste richesse culturelle et patrimoniale, dont on trouve plusieurs sites historiques inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco : la Kalâa des Béni Hammad à M’sila ; Djémila à Sétif ; Tassili n'Ajjer à Tamanrasset ; Timgad à Batna ; Tipasa ; la vallée du M'Zab à Ghardaïa ou encore la Casbah d'Alger.

Tout cela n’est malheureusement pas entretenu ni exploité pour le développement du tourisme local, l’Algérie souffre d’un manque d’infrastructures et d’équipements nécessaires, problème qu’on peut identifier dans la plupart des régions.

Pour cela nous, jeunesse algérienne, devons valoriser ces atouts naturels et culturels et les mettre en avant par tous les moyens possibles, afin d’améliorer l’attractivité des touristes et créer une dynamique locale. 

Aujourd’hui, les réseaux sociaux remplacent les médias traditionnels dans la transmission de l'information. Beaucoup les exploitent pour la promotion de différents domaines dont le tourisme. En Algérie, plusieurs jeunes créateurs de contenu les exploitent tel le talentueux Reyad Belkacem qui est actif sur la plateforme Instagram depuis quelques années. Il promeut le tourisme local et nous fait découvrir les endroits les plus pittoresques à travers ses différents projets virtuels (Road To El Djazair: vertical film challenge; Reportage Bab Wahran :  la fabrique des gens joyeux..). Il y a également Mohamed Djamel Taleb lui aussi un jeune passionné de voyages qui nous fait connaître l'Algérie à travers toutes ses stories et ses séries de vlogs sur les différentes plateformes.

Durant les deux dernières années de pandémie, et due à la fermeture des frontières, nous remarquons une certaine évolution du tourisme interne. Les agences de voyages ont organisé beaucoup de programmes intéressants , ce qui a poussé les algériens à aller visiter et découvrir les différentes régions de leurs pays.  En cette fin d’année, Taghit a connu un énorme flux de visiteurs à cause du climat qui règne cette région, ainsi qu’à ses valeurs patrimoniales architecturales.

Enfin, pour une amélioration progressive du secteur touristique pour cette nouvelle année, il est à prendre en compte ces points :

- Renforcement de la compétitivité à l'échelle nationale et développer un avantage concurrentiel qui amène les entreprises touristiques algériennes à toujours chercher le meilleur par rapport à nos voisins, et donc à une échelle internationale. 

- Promouvoir le potentiel du tourisme dans tous ses aspects (culturel, écologique et sociologique).
- Renforcement du système juridique pour la vulgarisation du tourisme et surtout encourager les investisseurs dans le secteur touristique.
- Élaboration d’un diagnostic sur le secteur du tourisme, à travers la coordination entre tous les acteurs de ce domaine pour élaborer une stratégie de promotion du secteur et encourager les start-ups à y investir.
- Exploiter les moyens des représentations diplomatiques (consulats, ambassades et missions) pour promouvoir le produit touristique et attirer les touristes.

En espérant que le tourisme dans notre pays se développe et qu’un jour l’Algérie devienne une des destinations les plus demandées.

Sarah BEDAIDA

(Partenariat "LIBERTÉ-Digital"/"Charrette-club")

 

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute