Aouchem Partenariat "LIBERTÉ-Digital"/"Charrette-club"

Le monde "clair-obscur" du futur !

  • Placeholder

Charrette-Club/ LIBERTÉ-Digital Publié 25 Novembre 2021 à 18:03

©D.R.
©D.R.

Connaissez-vous le fameux roman « SNOW CRASH» (le samouraï virtuel) de Neil Stephenson ? Une présentation s’impose ! C’est un roman visionnaire publié en 1992 qui traite de l’exploration d’un monde virtuel grâce à des avatars numériques, donnant naissance à un terme assez mystérieux : le metaverse  ! Mais qu’est-ce que c’est ?

D’abord, le terme de le metaverse fait référence à l’existence d’un autre univers, parallèle ou non au nôtre ! C’est ce qu’on appelle le multivers. C’est ainsi que l’être humain a imaginé cette deuxième vie. Grâce à la technologie, le multivers est constitué par de différents univers créés chacun par des applications, des jeux ou des simulations spécifiques nommés par le metaverse. Mais par définition stricte, c’est une technologie qui ouvre une porte à une version avancée de l’internet. Voici une petite simulation : vous vous retrouvez dans un monde 3D singulier, vous vous promenez en tant qu'avatar, et interagissez avec d'autres ; vous pouvez acheter et vendre des objets virtuels, aller travailler, former des communautés, et ce, avec seulement un casque et des écouteurs !

Le metaverse : un bien où un mal ?

D’abord comme toute technologie, le metaverse est une manière pour rassembler les gens, des centaines de rencontres se font chaque jour : certes une grande communauté se crée, mais une communauté virtuelle ! Les relations deviennent de plus en plus insipides, une présence mentale ne pourrait jamais remplacer le physique !

Ensuite d’un autre point de vue, ce terme désigne le fait de répondre aux mystères du monde. L’esprit humain est plutôt curieux aux choses nouvelles ; si l’on venait donc à suivre ce résonnement, le metaverse est en train de donner des réponses aux questions de l’existence.  Mais au fond ces réponses sont des propositions étudiées dans le but de convaincre les cinq sens de l’être humain que le virtuel est une réalité, alors qu’elles en sont loin, tout en étant dangereuses pour le cerveau. Le mécanisme de ce dernier indique que chaque élément vécu est réel, la metaverse rassemblant le réel et le virtuel, créera une confusion, un dilemme dans le cerveau, ce qui pourrait engendrer des dégâts dans ce dernier sur le long terme.

Loin de là, cette nouvelle version de technologie permet de créer un univers de détente, il est possible de créer un espace personnel (que ce soit dans la nature, à l’abri ou même des lieux de travail…) selon les envies. Plusieurs éléments virtuels sont disponibles afin de puiser dans notre créativité, et de satisfaire notre regard envers le monde !

Là, un autre « mais » s’impose. S’il était possible de créer une nature parfaite mais virtuelle, qu’arriverait-il à la nature réelle ? Vivre cette vie parfaite mais virtuelle poussera forcement à négliger les vrais besoins et envies, une sorte de fainéantise mentale envahira celui qui s’y engouffrera donc et se séparera définitivement du vrai sens de vie !

Pour conclure, le metaverse est une preuve de l’avancée technologique et développement humain, de la transition d’une sédentarisation réelle à une sédentarisation virtuelle, qui malgré ses néfastes effets, peut être un petit début vers un monde futur fantastique !

                                                                                                                                                                                                          Yasmine Hadyl LAKEHAL

(Partenariat "LIBERTÉ-Digital"/"Charrette-club")

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute