Économie Marché du lait à Tizi Ouzou

Un déficit journalier de plus de 192 000 litres

  • Placeholder

Kouceila TIGHILT Publié 15 Mars 2022 à 10:18

Le marché du lait à Tizi Ouzou enregistre un important déficit, ce qui affecte sensiblement la distribution quotidienne de ce produit de base à travers les 67 communes de la wilaya, selon les dernières statistiques de la Direction du commerce de wilaya. En effet, ce marché connaît un déficit de 192 530 litres de lait par jour, soit 19,8 tonnes/jour de poudre de lait en moins par rapport à la demande objective du marché qui est, a-t-elle précisé, de 482 174 litres/jour. Et pour faire face à ce déficit, notamment à quelques jours du début du Ramdhan, la Direction du commerce a annoncé un nouveau dispositif visant à assurer un approvisionnement régulier en lait.

Ce dispositif touchera les grandes et petites surfaces et sera mis en œuvre grâce à l’octroi d’un quota supplémentaire de poudre de lait pour la wilaya. Toutefois, la Direction du commerce n’a pas précisé la quantité exacte de ce quota. Dans le même sillage, la Direction du commerce a aussi annoncé l’ouverture de points de vente de lait. “La laiterie de Draâ Ben-Khedda a procédé à l’implantation de sept points de vente qui sont approvisionnés à hauteur de 13 200 l de lait”, a-t-elle indiqué. 

Par ailleurs, suivant ce même bilan, la Direction du commerce a affirmé que l’approvisionnement du marché local en lait pasteurisé conditionné est assuré grâce à quatre laiteries conventionnées avec les services de l’Office national interprofessionnel du lait (Onil), qui assurent leur approvisionnement à hauteur de 1 113 t de poudre de lait par mois. La même source a affirmé que le suivi de la production de lait pasteurisé est effectué par la collecte quotidienne d’informations auprès des unités de production locales. “Les données collectées sont analysées et transmises journellement à la tutelle pour exploitation”, a-t-elle assuré, ajoutant qu’elle veille à ce que toutes les quantités de poudre de lait livrées par l’Onil soient transformées en lait pasteurisé conditionné en sachet d’un litre. 

Cependant, contacté à ce sujet, le président du bureau de la Fédération des distributeurs de lait de la wilaya de Tizi Ouzou, Saïd Abib, a évoqué des promesses sans lendemain. “Ce ne sont que des promesses sans suite”, a-t-il tonné. “L’année passée, à une semaine du mois de Ramadhan, on nous avait promis la même chose, soit un quota supplémentaire de poudre de lait pour Tizi Ouzou. Seulement, à ce jour, nous n’avons rien vu venir”, a-t-il déploré, tout en expliquant que rien qu’à la laiterie de Draâ Ben-Khedda, il y a une longue liste d’attente. 

“Nous avons de longues listes de commerçants qui attendent d’être livrés quotidiennement en lait. Rien qu’à la laiterie de Draâ Ben-Khedda, nous avons une liste de plus de 800 commerçants, sans parler des autres laiteries”, a expliqué M. Abib. “Nous avons des villages, en haute montagne, qui n’ont jamais été alimentés en lait !”, a-t-il révélé, expliquant que des courriers ont été adressés à ce sujet, depuis 2009, au ministre du Commerce, à celui de l’Agriculture et à l’Onil pour bénéficier d’un quota supplémentaire de poudre de lait. En vain. “À ce jour nous n’avons rien reçu”, a-t-il encore déploré. 

 


K. Tighilt

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute