L’Algérie profonde OUVERTURE DE PISTES À AÏN TÉMOUCHENT

Des pistes de 473 km pour désenclaver 2 400 habitants

  • Placeholder

M. LARADJ Publié 07 Avril 2022 à 12:00

© D. R.
© D. R.

La réalité des pistes rurales et des routes à travers le territoire de la wilaya a fait l’objet d’un rapport présenté par la commission de l’aménagement du territoire, du transport et des travaux publics de l’APW d’Aïn Témouchent, et qui a été débattu lors de la première session ordinaire de l’Assemblée populaire de wilaya, qui s’est déroulée en plénière durant trois jours, du 29 au 31 mars dernier.  C’est dans le cadre du projet de proximité de développement rural, à travers le plan national du développement agricole, que les élus se sont penchés sur ce dossier. 

L’objectif est de désenclaver les exploitations agricoles en y injectant des projets socio-économiques au profit des fellahs et de leurs familles qui devront être fixés à leurs terre et faire face ainsi à l’exode rural dont personne n’ignore les conséquences. En effet, selon le rapport en question, la commission qui a mené le travail sur le terrain a recensé 2484 habitants à travers l’ensemble du territoire de la wilaya dont 1134 dans la seule commune d’Oued Sebbah, dans la daïra d’Aïn El-Arba, constituée d’une trentaine de douars épars concernés par des opérations d’ouverture de pistes pour leur désenclavement. 

Dans ce cadre, le besoin exprimé par les communes atteint 473,7 km. Les membres de cette commission ont relevé en outre plusieurs observations relatives aux imperfections constatées dans la méthode utilisées dans l’entretien des pistes, la non-exécution et l’absence de suivi des projets d’ouverture des pistes rurales, le manque de spécialisation des agents des forêts dans le suivi des projets d’ouverture de pistes, l’échec des projets dans le choix des ressources... 80% de ces projets, dont les pistes, sont inutilisables.

Dix recommandations ont été approuvées à l’unanimité, dont un appel aux responsables concernés d’abandonner le revêtement rudimentaire de ces pistes au profit du revêtement tricouche, avec l’implication des services des travaux publics pour le suivi et l’exécution des travaux.

À l’exception des communes d’Aïn Toba, Ouled Kihal et Tamzoura qui ont bénéficié respectivement de 1 km, 1,5 km et 6,5 km d’ouverture de piste dans le cadre du programme communal de développement (PCD) de l’exercice 2021, plusieurs communes n’ont pas bénéficié d’ouverture de pistes au cours de la même année. Rappelons qu’à l’occasion du déroulement de cette première session de l’APW de l’année 2022, Saïd Si Chaïb, directeur des travaux publics de la wilaya, a proposé trois tronçons de route à travers la wilaya pour leur classement et qui ont fait l’objet d’une approbation par l’assemblée.

Il s’agit de la route doublée reliant El-Amria à Bouzedjar sur 17 km qui était non classée pour être promue en route nationale, du périphérique de la ville de Beni Saf reliant la RN 96 au niveau de Sidi Sohbi et la RN 22 menant vers Beni Saf et Rachgoun et, enfin, le troisième tronçon proposé par la direction des travaux publics celui du CW 53 reliant la localité d’Aghlal (Aïn Témouchent) à celle de Sidi Abdelli (Tlemcen) sur une distance de 7,5 km sachant que ce tronçon ne répondait pas aux normes pour être promu et classé en route nationale mais le fait qu’il a été ajouté au tronçon du côté de la wilaya de Tlemcen reliant le CW96 à Aghlal et la RN2 dans la wilaya de Tlemcen, qui passe à proximité de l’autoroute est-Ouest et constitue un intérêt économique pour la wilaya d’Aïn Témouchent a donné raison aux élus qui l’on approuvé.

M. LARADJ

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute