L’Algérie profonde Brèves d’Oran

Des sanctions administratives contre plus de 150 transporteurs

  • Placeholder

Said OUSSAD Publié 22 Mars 2022 à 17:52

© D. R.
© D. R.

■ Les transporteurs publics activant sur les lignes urbaines et suburbaines dans la wilaya d’Oran ont été informés de l’ouverture, hier, des travaux de la commission des sanctions administratives de wilaya.

Une première liste de 151 transporteurs a été rendue publique en attendant d’autres noms. Ces derniers sont poursuivis pour plusieurs infractions, dont des arrêts non autorisés, le non-respect des normes d’hygiène et de sécurité à l’intérieur des bus ou encore l’absence de tickets et le transport du personnel sans autorisation.

Des pratiques  mettant  en  danger  la  vie  des  usagers  ont  été  également observées, comme l’ouverture des portes du véhicule en marche. Rappelons que depuis un peu plus d’un mois plusieurs opérations  de  contrôle  des bus ont été menées, particulièrement dans la commune d’Oran.

Ainsi, et lors d’une première intervention, sur les 30 transporteurs contrôlés, 17 ont été verbalisés pour diverses infractions, en particulier l’absence d’hygiène, le non-respect des mesures de prévention contre la Covid-19, la vétusté des bus, le non-respect des itinéraires et les mauvais comportements envers les usagers. Sur ces 17 transporteurs sanctionnés, les contrôleurs ont décidé le retrait du permis de conduire 

à 14 chauffeurs et la mise à la fourrière de trois bus. Les membres de cette commission, soutenus par des agents de police et des inspecteurs de la direction des transports de la wilaya d’Oran, ainsi que ceux de la sécurité sociale, avaient procédé en février dernier à des contrôles inopinés sur les bus de transport en commun dans plusieurs lignes urbaines et semi-urbaines à Oran.
 

S. OUSSAD

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute