L’Algérie profonde ANNABA ACCUEILLE LE 39E CONGRÈS FRANCO-MAGHRÉBIN

La psychiatrie à l’épreuve des évènements d’actualité

  • Placeholder

A. ALLIA Publié 23 Mars 2022 à 18:19

© D. R.
© D. R.

La ville de Annaba s’apprête à accueillir, dès ce matin, et pour trois jours, la 39e édition du congrès franco-maghrébin de psychiatrie, une manifestation organisée par l'Association franco-maghrébine de psychiatrie (AFMP) en collaboration avec l’association locale des psychiatres, apprend-on auprès de Nova Creatis, l’agence appelée à orchestrer l’évènement.

Cette source indique qu’une soixantaine de conférences orales sur le thème de “La psychiatrie à travers les âges” sont au programme de ce congrès, dont la présidence a échu cette année au Pr Messaouda Bensaïda, chef du service psychiatrie pour adultes de l’EHS Errazi de Annaba.

Et d’ajouter que des ateliers pratiques et dynamiques abordant, entre autres, un fait d’actualité particulièrement sensible, qui est l’accueil et l’abord des médecins non psychiatres des patients souffrant de pathologies psychiatriques, seront à la disposition des participants de tous bords.

Dans sa lettre d’invitation, Pr Bensaïda souligne que “le point d’orgue de ce congrès sera marqué sur le rôle des technologies nouvelles et de l’intelligence artificielle dans le traitement des maladies psychiatriques” et que “la venue à Annaba d’éminents spécialistes internationaux permettra d’aborder les nouveautés en matière de recherches étiologiques biologiques et psychopathologiques de certaines pathologies”.

Cette thérapeute assure que des thématiques variées mettant en exergue la psychiatrie à l’épreuve des évènements d’actualité, y compris les innovations en matière de prise en charge médicamenteuses des maladies mentales seront au centre des communications durant ces trois journées.

Il y  a  lieu  d’indiquer, par  ailleurs, pour  ceux  qui  ne  le  sauraient  pas, que l'AFMP a pour  vocation  de  promouvoir  l'enseignement, la  recherche  et  la pratique dans le domaine de la  psychiatrie  en  France et dans les pays du Maghreb, à travers l'organisation d'échanges scientifiques, de conférences et de congrès entre les équipes française, algérienne, marocaine, mauritanienne et tunisienne.

Elle est gérée par un bureau qui se réunit en assemblée générale annuelle dans le cadre du congrès. Initialement prévue pour l’automne 2020, juste après celle qui a eu lieu à Hammamet en Tunisie, le 15 novembre 2019, la rencontre de Annaba a dû être reportée à deux reprises à cause de la Covid-19.
 

A. ALLIA

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute