L’Algérie profonde Solidarité Ramadhan à AÏN TÉMOUCHENT

Le nombre de familles nécessiteuses en augmentation

  • Placeholder

M. LARADJ Publié 30 Mars 2022 à 09:31

© D.R
© D.R

Le nombre des bénéficiaires des aides financières dans le cadre de l’opération de solidarité pour le mois de Ramadhan a atteint plus de 31 669 familles, soit une augmentation de près de 4 000 bénéficiaires en comparaison avec l’année écoulée, selon les services de la direction de l’action sociale, alors que le montant consacré à cet élan de solidarité pour cette année est estimé à 317 880 000 DA. 

Sur cette opération, Goumid El-Hadj, directeur de la direction de l’action sociale (DAS) par intérim, a indiqué que les sources de financement de cette opération proviennent du budget de la wilaya, qui a consacré une enveloppe estimée à un milliard de centimes, des budgets communaux avec une enveloppe financière estimée à 54 880 000 DA, du budget du ministère de la Solidarité, de la Famille et des Conditions de la femme qui a consacré une enveloppe de 310 000 000 DA, une participation financière du ministère de l’Énergie estimée à 950 millions de centimes, celui du ministère de la Poste et des Télécommunications avec 180 millions de centimes et, enfin, du budget de l’État avec 21 700 000 DA, soit un total global de l’ordre de 31 788 000 000 DA. 

En parallèle, 18 demandes d’ouverture de restos de la rahma au niveau de la wilaya ont été déposées auprès des services concernés, en attendant l’accord final des autorités. De son côté, la direction des affaires religieuses et des wakfs a procédé depuis jeudi dernier au versement de l’aide de solidarité estimée à un million de centimes au profit de chaque famille nécessiteuse à l’occasion de ce mois de Ramadhan et ce, après étude des dossiers par la commission mise en place à cet effet. 

Le nombre des bénéficiaires de cette aide du fonds de la zakat el-kout a atteint 1 073 familles, recensées à travers l’ensemble des communes de la wilaya. Pour l’information, la somme d’argent collectée cette année dans le cadre de ce fonds est estimée au 14 mars dernier à 1,73 milliard, qui sera versée par mandat postal. Hamza Laouaredj, directeur des affaires religieuses de la wilaya d’Aïn Témouchent, a indiqué que sa direction participera à hauteur de la même aide financière accordée par les pouvoirs publics aux nécessiteux dans le cadre du fonds de la zakat el kout avec la distribution de l’argent collecté et ce, une semaine avant le mois de Ramadhan, soit le 24 mars dernier et ce, “pour renforcer les efforts de l’État dans la prise en charge des catégories les plus vulnérables de la société”, a-t-il précisé.

 


M. LARADJ

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute