L’Algérie profonde UNE ÉTUDE A ÉTÉ PRÉSENTÉE PAR DES EXPERTS DE L’ANAAT

Le plan d’aménagement de la wilaya en débat

  • Placeholder

Faouzi SENOUSSAOUI Publié 12 Avril 2022 à 12:00

© D. R.
© D. R.

■ Des experts de l’Anaat (Agence nationale de l’aménagement et de l'attractivité des territoires) ont présenté, avant-hier, dans la grande salle de réunion du siège de la wilaya de Sétif, une étude relative au plan d’aménagement et de développement du territoire de la wilaya de Sétif, et ce, en présence du chef de l’exécutif, du secrétaire général de la wilaya et des différents responsables, dont les directeurs de l’exécutif, les présidents d’APC et les chefs de daïra.

En effet, lors de ce conclave, il a aussi été question de présenter le rapport de l’approche méthodique du plan d’aménagement du territoire de la wilaya, à savoir l’étape de diagnostic stratégique qui définit la méthode de travail afin de réaliser les objectifs tracés.

Les intervenants ont rappelé les quatre étapes dont l’objectif est de former un système d’information local qui aiderait les responsables à prendre les décisions adéquates pour la concrétisation des projets de développement tout en faisant émerger les possibilités en faisant apparaître les infrastructures et l’organisation des regroupements d’habitation dans le cadre d’une bonne gouvernance des espaces publics et, du coup, l’amélioration du cadre de vie des habitants.

Les experts ont indiqué qu’il est aussi attendu que ces études permettent d’éradiquer les différentes disparités territoriales en prenant en considération le rééquilibre afin de réaliser un développement durable dans le cadre de la démocratie participative, et ce, en étroite collaboration avec différents secteurs tout en évitant les obstacles et les oppositions qui entraveraient la réalisation des projets de développement dans l’avenir.

FAOUZI SENOUSSAOUI

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute