L’Algérie profonde RESTO DU COEUR DE L’ASSOCIATION LES CARAVANES MEDICALES “SÉTIF EL-KHIR”

Plus de 600 repas servis chaque jour

  • Placeholder

Faouzi SENOUSSAOUI Publié 07 Avril 2022 à 12:00

© D. R.
© D. R.

L’association les caravanes médicales Sétif El-Khir qui a habitué les citoyens des quatre coins de la wilaya de Sétif et des autres wilayas dont Jijel, Béjaïa, Tizi Ouzou, Ghardaïa, El-Oued, El-Meghaiar et autres contrées éloignées, voire enclavées, à ses opérations et caravanes médicales pour être au chevet des malades en quête de soins souvent coûteux, voire onéreux, organise chaque mois de Ramadhan un resto du cœur.

Pour cette année, c’est le café et restaurant Grains de soleil de la cité Aïn Mouss, à la sortie Est de la ville de Sétif en allant vers la commune de Béni Fouda, qui abrite le resto du cœur financé par des bienfaiteurs.

Depuis samedi passé, date de début du mois sacré, 600 repas chauds dont un bon nombre à emporter et d’autres servis sur place sont distribués chaque jour au profit des personnes nécessiteuses et des voyageurs. Selon les membres de l’association, la contribution au financement des repas est ouverte chaque jour pour les bienfaiteurs afin de remettre leurs dons en produits alimentaires.

Il est à noter que cette initiative s'inscrit dans le cadre de l’activité annuelle de ladite association spécialisée dans les caravanes médicales et la solidarité avec les démunis et les catégories défavorisées. Selon Djamel Korichi, membre actif de l’association, les repas à emporter sont généralement servis aux familles nécessiteuses afin de préserver leur dignité.

“Nous assurons des repas complets, très riches et de bonne qualité avec des menus bien préparés, tout en respectant l’hygiène lors de la préparation. Les médecins de l’association veillent au grain à ce que les repas soient équilibrés et préparés dans de très bonnes conditions”, nous dira M. Korichi, et d’ajouter : “Pour les voyageurs, nous servons ici dans une salle remplissant toutes les conditions le repas d’el-iftar.

Cependant pour les familles de la ville de Sétif et ses environs, nous assurons des repas à emporter dans un emballage alimentaire quelques minutes avant le f’tour (rupture du jeûne).”

Bénéficient aussi de ces repas les travailleurs et agents de garde au niveau des entreprises publiques et privées même en dehors de la commune chef-lieu de wilaya, et les parturientes et les malades hospitalisées à la maternité Harchi-Messaouda d’El-Bez relevant du CHU Sâadna-Abdennour de Sétif.

Par ailleurs, nous avons appris que souvent des bienfaiteurs assurent le financement de repas pour un nombre déterminé de bénéficiaires tout en livrant les produits nécessaires, voire en proposant même le menu.

Pandémie de coronavirus oblige, les responsables du resto veillent au respect des mesures barrières dont la distanciation physique et la désinfection des lieux et des ustensiles utilisés lors de la préparation et du service assuré par des bénévoles qui, durant tout le mois sacré, se portent volontaires pour servir autrui. Au four et au moulin, l’association prépare aussi une sortie des caravanes médicales ce vendredi dans la commune de Tella, au sud de la wilaya de Sétif.

F. SENOUSSAOUI

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute