L’Algérie profonde FORMATION PROFESSIONNELLE

Une semaine attractive au profit des jeunes

  • Placeholder

M. LARADJ Publié 13 Avril 2022 à 12:00

© D. R.
© D. R.

Le secteur de la formation professionnelle a lancé, dimanche dernier, une formation d’une durée d’une semaine à travers l’ensemble des instituts et des centres de formation professionnels et d’apprentissage implantés sur le territoire de la wilaya d’Aïn Témouchent. L’objectif cette manifestation est de faire connaitre les différentes spécialités et procédures qui permettent l’insertion des stagiaires dans des postes de travail.

Sur ce sujet, Rabah Bouhafs, directeur de la formation et l’enseignement professionnels de la wilaya, a indiqué qu’il s’agit de réactiver la dynamique des établissements de formation et d’enseignement professionnels dans le milieu social, mais aussi et surtout de faire connaître le secteur en général, les spécialités dispensées ainsi que les instituts nationaux à travers les divers programmes, la nature de la formation et ses débouchés.

Les stagiaires ont aussi droit à des informations sur l’ouverture vis-à-vis des diverses catégories de la société et le rapprochement des établissements de formation professionnelle, afin de faire connaitre le produit de la formation professionnelle et les prouesses dont sont capables les stagiaires et les apprentis.

Cette opération qui se déroule du 10 au 14 avril au siège de la wilaya, à la salle d’exposition de la maison de la culture, dans l’ensemble des établissements de formation et espaces publics sous forme d’exposition des produits réalisés par les stagiaires et apprentis des centres et instituts de formation, vise en particulier à attirer notamment les jeunes vers les établissements de formation.

En parallèle, des expositions sont prévues pour la vente de certains produits dont ceux d’artisanat et ce, en collaboration avec les établissements de formation et les différentes directions des secteurs concernés de la wilaya.

M. L.

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute