L’International ILS GAGNENT AUX LÉGISLATIVES SANS OBTENIR LA MAJORITÉ

Les libéraux maintenus au pouvoir au Canada

  • Placeholder

Yahia ARKAT Publié 21 Septembre 2021 à 20:16

© D. R.
© D. R.

Les  libéraux  du  Premier  ministre  sortant, Justin Trudeau, ont  remporté les élections législatives anticipées lundi au terme d’une lutte serrée avec le Parti conservateur du Canada (opposition).

Les résultats préliminaires annoncés par Élections Canada, organisme public responsable du déroulement du scrutin, donnaient le Parti libéral du Canada (PLC) victorieux avec 159 sièges arrachés avec 32% des suffrages exprimés, devançant les conservateurs (119) arrivés en deuxième position. M. Trudeau sera donc contraint de former un gouvernement minoritaire, sa formation politique n’ayant pas atteint le seuil fatidique de 170 sièges pour constituer une majorité.

L’Exécutif gouvernement libéral a déclenché des élections anticipées pour justement sortir de cette position de gouvernement minoritaire depuis les dernières élections générales de 2019. Finalement, les résultats annoncés, mardi matin, ont maintenu le statu quo avec pratiquement le même équilibre des forces politiques.

“Les Canadiens nous renvoient au pouvoir avec un mandat clair pour parvenir à sortir de cette pandémie et aller vers un avenir meilleur”, a déclaré Justin Trudeau au quartier général de son parti.

Pour les observateurs, le résultat des législatives était à vrai dire prévisible, alors que Trudeau était bousculé par ses adversaires politiques sur sa gestion de la pandémie et sur la pertinence de déclencher des élections en pleine quatrième vague de Covid-19.

L’épisode des talibans est venu compliquer une campagne en dents de scie pour les libéraux qui traînait le dossier afghan comme un boulet durant les 36 jours de la campagne électorale.

Les conservateurs conservent également leur position d’opposions officielle avec 119 députés élus avec 34% des suffrages, suivis du Bloc québécois avec 34 élus, alors que le Nouveau Parti démocratique (NPD) a fait une véritable remontée en arrachant 25 circonscriptions. Le Parti vert du Canada a remporté lui deux sièges. Près de 16 000 000 d’électeurs se sont exprimés sur un ensemble de 27 000 000 d’inscrits.

La victoire libérale ne changera pas la politique étrangère imprimée sous le règne de Justin Trudeau, notamment au sein du G7, les Nations unies ou les autres alliances, commerciales ou autres. Ottawa s’est proposé par exemple à recevoir 20 000 réfugiés afghans et à augmenter le seuil d’immigration économique.

Le dossier de la Chine restera un caillou de sable dans la machine libérale. Avec l’Algérie, les relations bilatérales ont toujours été au beau fixe, même si les échanges économiques et commerciaux se sont stagnés depuis l’arrivée au pouvoir de Justin Trudeau.
 

De Montréal : YAHIA ARKAT

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute