Sports CR TÉMOUCHENT-MCB EL-BAYADH

Le mano a mano se poursuit

  • Placeholder

M. LARADJ Publié 11 Avril 2022 à 12:00

© D. R.
© D. R.

Après avoir défait le RC Kouba, l’autre prétendant à l’accession, chez lui par la plus petite des marges, le MCB El-Bayadh, qui compte quatre longueurs d’avance sur son adversaire du jour, vient de confirmer sa position de leader qu’il partage avec le CR Témouchent.

D’ailleurs, la formation de Sidi Saïd qui a accueilli le GC Mascara (hors course) sans son public n’a pas raté cette occasion pour engranger les trois points qui leur permettent de garder sa position de co-leader.

Cependant, la situation des deux prétendants sera plus claire lors de la 26e journée, à l’occasion du choc prévu le 16 avril, puisque le MC El-Bayadh accueillera chez lui le CR Témouchent dans une rencontre où le faux pas est interdit.

Car il s’agit là d’un virage important que les deux formations devront négocier, tout en restant à l’écoute du stade de Aïn Defla, puisque la lanterne rouge, le SC Aïn Defla, accueillera un RCKouba blessé mais qui n’a pas dit son dernier mot.

Gare à celui qui trébuche et ce, à quatre journées seulement de la fin de la compétition ! Connaissant la difficulté de la tâche qui les attend sur le tartan de l’antre d’El-Bayadh, les hommes du technicien Osmane Abderrahmane s’apprêtent d’ores et déjà, dès cette semaine, à entrer dans une phase de concentration et de préparation psychologique exceptionnelle pour être prêts le jour J.

Même si pour le coach témouchentois, qui évite de mettre ses poulains sous pression, il s’agit là que d’une simple rencontre qu’il faudra négocier intelligemment. Sauf que les joueurs semblent déterminés à rentrer chez eux avec un résultat positif qui leur permettrait d’espérer pour concrétiser le rêve de toute une population : l’accession parmi l’élite. Et pourquoi pas piéger leurs adversaires at-home, comme ces derniers l’avaient fait ce samedi face à leurs homologues du RC Kouba sur leur propre terrain ?

En état de cause, les prochaines 90 minutes seront déterminantes à plus d’un titre pour les deux teams. Aussi, à l’occasion de ce choc que tout le monde espère qu’il se déroule dans le fair-play total et sans accroc, des milliers de supporters s’apprêtent à effectuer le long déplacement vers l’ex-Géryville.

Il va sans dire que cette rencontre est l’événement de cette semaine, dont tout le monde parle, aussi bien à Aïn Témouchent qu’à El-Bayadh, chaque partie espérant réaliser le résultat escompté. Espérons que le beau football et le fair-play triompheront. C’est tout le mal qu’on souhaite aux deux formations.

M. LARADJ

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute