L’Actualité PROCÈS DU PRÉSIDENT DU BUREAU RÉGIONAL DU RCD À BATNA

Le parquet requiert une année de prison ferme contre Yacine Merchiche

  • Placeholder

Kamal OUHNIA Publié 20 Mars 2022 à 21:40

© D. R.
© D. R.

Le procureur de la République près le tribunal correctionnel de Batna a requis, hier, une peine d’un an de prison ferme à l’encontre du membre du conseil national du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), Yacine Merchiche, et 26 autres coprévenus, a indiqué le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Le verdict de ce procès, tenu hier matin, a été mis en délibéré pour le 10 avril prochain, affirme la même source. Le président du bureau régional du RCD à Batna, Yacine Merchiche, est poursuivi pour les chefs d'inculpation d’“attroupement non armé” et “diffusion et propagation au public de fausses informations de nature à nuire à la sécurité publique et à l'ordre public”, selon le collectif de défense.

Arrêté par les services de sécurité le 16 septembre 2021 à Merouana (Batna) avec perquisition de son domicile, le militant mis en cause est en détention provisoire depuis le 6 octobre 2021. Après plus de six mois d’incarcération, le responsable régional du RCD à Batna a vu finalement son procès programmé pour l’audience d’hier.

À noter que le juge d'instruction près le tribunal de Batna, en charge du dossier de Yacine Merchiche, avait décidé, le 15 mars dernier, de retirer les accusations criminelles portées initialement contre le militant mis en cause.

Selon Me Mohamed Aït Mimoune, l’un des avocats de la défense, le cadre du RCD en détention à Batna est poursuivi pour quatre affaires distinctes, dont trois devant le tribunal correctionnel et une autre en instruction.
 

KAMAL OUHNIA

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute