Liste des résultats

Publications et activité

  • © Liberté

    La rupture douloureuse !

    C’était dans le feu des événements du printemps noir de Kabylie, que j’avais rejoint l’équipe de Liberté, en 2001, après ma première expérience journalistique de quatre années au sein du défunt quotidien Le Matin, un autre journal de référence qui a cessé de paraître depuis juillet 2004.

  • © D. R.

    Le Snapap appelle à un sit-in aujourd’hui

    En guise de première réaction à la nouvelle grille indiciaire des fonctionnaires, parue au dernier Journal officiel le 6 avril, la section Snapap (Syndicat national autonome des personnels de l'administration publique) de l’université Abderrahmane-Mira de Béjaïa organisera, aujourd’hui, de 10h à 12h, un sit-in devant la bibliothèque centrale du campus d’Aboudaou.

  • © D. R.

    Deux jeunes activistes d’Aokas condamnés à 50 000 DA

    Le tribunal correctionnel de Béjaïa a rendu son verdict, avant-hier, dans le procès des deux activistes d’Aokas, Karim Djidjeli et Nabil Belkacemi, en les condamnant à une amende de 50 000 dinars pour “attroupement non armé”. 

  • © D. R.

    Le DJS de Béjaïa limogé !

    Le directeur de la jeunesse et des sports (DJS) de la wilaya de Béjaïa, Redouane Khiali, a été relevé de ses fonctions, hier, a-t-on appris de source proche de la wilaya.

  • © D. R.

    Mise en place d’un plan de lutte contre les incendies de forêt

    En prévision de la prochaine saison estivale, les autorités de la wilaya de Béjaïa viennent de mettre en place un plan de lutte contre les incendies de forêt, a indiqué hier la cellule de communication de la wilaya.

  • © D. R.

    Le cri d’alarme de la femme de Merzoug Touati

    Dans une déclaration transmise, ce week-end, à notre rédaction, l’épouse du blogueur et militant Merzoug Touati, Mme Nfissa Aïssou, a livré un témoignage poignant sur les conditions de détention de son époux, dans un centre pénitentiaire de la wilaya de Laghouat.

  • © D. R.

    La police empêche la tenue d’un rassemblement nocturne à Béjaïa

    Un important dispositif policier a été déployé dans la soirée de lundi dernier, à Béjaïa pour empêcher la tenue d’un rassemblement nocturne qui devait avoir lieu à la symbolique place Saïd-Mekbel, en hommage au militant et syndicaliste disparu, Achour Idir, décédé le 4 avril 2019, à l’âge de 51 ans, victime d’un arrêt cardiaque.

  • © D. R.

    Mira Moknache condamnée à 1 an de prison avec sursis

    La cour d’appel de Béjaïa a rendu son verdict, hier, dans le procès de l’universitaire Mira Moknache, la condamnant à un an de prison avec sursis, a indiqué le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

  • © D. R.

    Un activiste d’El-Kseur écope de 6 mois de prison ferme

    La cour d’appel de Béjaïa a prononcé, hier, la relaxe pour les 32 manifestants du Hirak, poursuivis pour “attroupement non armé” et “mise en danger de la vie d’autrui en période de confinement”.

  • © Archives Liberté

    Fin du corona ?

    Depuis quelques jours, le bilan quotidien des contaminations par le Covid est en baisse constante. Aucun décès n’est enregistré. Si cette tendance conforte les citoyens qui avaient hâte de retrouver une vie normale, la vigilance demeure toutefois de mise.

  • © D. R.

    Le mystère demeure entier

    Il y a une année, le 31 mars 2021, un drame secouait la wilaya de Béjaïa. Il est 10h lorsque l’alerte est donnée par les gardiens du centre pénitentiaire d’Oued Ghir : huit personnes, un prisonnier et sept gardiens, ont trouvé la mort, asphyxiés et noyés dans une station d’épuration des eaux usées jouxtant le pénitencier.

  • © D. R.

    6 mois de prison avec sursis pour Mira Moknache

    Le tribunal correctionnel d’Akbou a rendu son verdict, jeudi 31 mars, dans le procès de huit activistes, dont l’enseignante universitaire de Béjaïa, Mira Moknache, tous poursuivis pour “atteinte à la sécurité nationale”, “violence sur la police” et “destruction de biens publics”. 

  • © D. R.

    Un membre du Snapap condamné à 3 mois de prison ferme

    Le tribunal correctionnel de Béjaïa a condamné, avant-hier, le syndicaliste Abdelkader Hadjadj, membre de la section Snapap de l’APC d’Aokas, à une peine de trois mois de prison ferme assortie d’une amende de 50 000 DA pour “incitation à attroupement”.

  • Un membre du Snapap condamné à 3 mois de prison ferme

    Le tribunal de Béjaïa a condamné, avant-hier, le syndicaliste Abdelkader Hadjadj, membre de la section Snapap de l’APC d’Aokas, à trois mois de prison ferme assortie d’une amende de 50 000 DA

  • Relaxe pour un militant du FFS

    Le premier secrétaire de la section communale du Front des forces socialistes (FFS) d’Ouzellaguen, Saïd Benarab, poursuivi pour “incitation à attroupement non armé”, a été relaxé, avant-hier, par le tribunal correctionnel d’Akbou.

  • Atmane Mazouz condamné à 200 000 DA d’amende

    L’ancien parlementaire du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), Atmane Mazouz, s'est vu infliger, hier, une amende de 200 000 DA pour “outrage à corps constitué”.

  • Six mois de prison ferme requis contre deux hirakistes d’Aokas

    Le procureur de la République près le tribunal correctionnel de Béjaïa a requis, avant-hier, une peine de 6 mois de prison ferme à l'encontre des deux activistes d’Aokas, Karim Djidjeli et Nabil Belkacemi, poursuivis pour le seul chef d'inculpation d

  • Le congrès de toutes les incertitudes

    L'organisation d’une conférence nationale de ses élus et d’une session ordinaire de son conseil national, durant le week-end dernier, au centre de vacances et de loisirs Anissa Tours de Souk El-Tenine (Béjaïa)

  • Le FFS appelle à la dépénalisation de l’acte de gestion

    La conférence nationale des élus du Front des forces socialistes (FFS), organisée ce week-end au centre de vacances et de loisirs “Anissa Tours” de Souk El-Tenine, à l’est de Béjaïa, a vu la présence de près de 700 participants

  • © D. R.

    Le parquet réclame l’aggravation de la peine

    Le procès en appel de l’enseignante universitaire et militante, Mira Moknache, a eu lieu, hier en fin d’après-midi, devant la cour de Béjaïa, à l’issue duquel, le représentant du parquet général a requis l’aggravation de la peine.

  • © D. R.

    Relaxe pour 12 hirakistes

    Les 12 hirakistes de Béni Ourtilane (wilaya de Sétif), poursuivis pour “incitation à attroupement non armé” et “mise en danger de la vie d'autrui et violation des dispositions du confinement sanitaire”, ont été relaxés par le tribunal...

  • © D. R.

    198 sites expertisés par le CTC

    Quarante-huit heures après le puissant séisme qui a secoué, samedi dernier, la région de Béjaïa, les services du contrôle technique de construction (CTC) dresse un bilan provisoire des dégâts occasionnés par cette secousse tellurique.

  • Immeuble fissuré suite au séisme qui a secoué la région de Bejaïa, le samedi 19 mars 2022. © D. R.

    Retour sur une nuit angoissante

    Bravant le froid et la pluie, beaucoup de familles ont dû passer la nuit à la belle étoile plutôt que d’être à la merci d’éventuelles répliques.

  • © D. R.

    Le parquet requiert une année de prison ferme contre Yacine Merchiche

    Le procureur de la République près le tribunal correctionnel de Batna a requis, hier, une peine d’un an de prison ferme à l’encontre du membre du conseil national du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), Yacine Merchiche,

  • © D. R.

    Climat de psychose à Béjaïa

    Une année après le séisme du 18 mars 2021, une nouvelle secousse tellurique d'une magnitude de 5,5 degrés sur l'échelle de Richter a ébranlé, hier matin, vers 10h59, la ville de Béjaïa et sa région.

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 60 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  3. Déclaration d’Issad Rebrab

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute