Auto LA PÉNURIE DE PUCES VA S’ACCENTUER DANS LES JOURS À VENIR

La guerre Russie-Ukraine menace l’automobile

  • Placeholder

Farid BELGACEM Publié 02 Mars 2022 à 09:44

© D.R
© D.R

Le secteur est déjà victime de problèmes logistiques chroniques en lien avec la pandémie de coronavirus et une demande en forte hausse. Le rapport de la firme Techcet est sans appel.

L’invasion de l’Ukraine par la Russie va, sans doute, accentuer la pénurie mondiale de puces électroniques destinées au secteur de l’automobile. Les experts croisent déjà les doigts ! En effet, il faut savoir que l’Ukraine fournit la quasi-totalité du néon utilisé par les fondeurs, alors que la Russie détient d’importantes réserves de palladium, nécessaire pour le secteur. “L’invasion de l’Ukraine par la Russie pourrait avoir un impact supplémentaire sur la pénurie mondiale de puces et de composants qui sévit maintenant depuis près de deux ans”, a révélé un rapport de la firme Techcet, soulignant que “l’Ukraine fournit plus de 90% du néon utilisé dans la fabrication de semi-conducteurs”. 

Selon le géant Techcet, “ce néon est indispensable au fonctionnement des lasers utilisés pour graver les puces. De son côté, la Russie assure (ou plutôt assurait) 35% de l’approvisionnement américain en palladium, un métal précieux, là encore indispensable à la fabrication de certains composants électroniques”. Le secteur de l’automobile pourrait vraiment planter à cause de cette invasion. Pour l’heure, affirme encore Techcet, “la Semiconductor Industry Association (SIA), un groupement d’intérêts de la filière, veut se montrer rassurante : l’industrie des semi-conducteurs dépend d’un éventail de matériaux et de gaz divers, du coup nous ne croyons pas qu’il y aura des problèmes d’approvisionnement immédiats en lien avec la Russie et l’Ukraine”. 

Un grain d’optimisme. Pour Techcet, l’invasion de l’Ukraine par la Russie intervient à un moment très compliqué pour l’industrie des semi-conducteurs. Le secteur est victime de problèmes logistiques chroniques en lien avec la pandémie de coronavirus et une demande en forte hausse. La demande en semi-conducteurs est à un niveau inédit. “La demande est également stimulée par le secteur de l’intelligence artificielle et automobile. On estime que la croissance de la demande devrait dépasser 50% dans tous les débouchés informatiques dans les prochaines années. De lourds investissements ont déjà été engagés pour construire de nouvelles lignes de production”, affirme encore Techcet.

 


F. B.

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute