Économie PROJET “SOLAR 1 000 MW”

La date limite de soumission des offres fixée au 15 juin

  • Placeholder

Youcef SALAMI Publié 09 Avril 2022 à 12:00

© D. R.
© D. R.

Les entreprises souhaitant participer à l’appel d’offres pour la construction de centrales solaires photovoltaïques, dans le cadre du projet “Solar 1 000 MW” ont jusqu’au 15 juin prochain pour déposer leurs soumissions, selon l’agence de presse spécialisée en énergie, At Taqa.

Fixé initialement au 30 avril, le délai de dépôt des offres a été ainsi prolongé de 45 jours. Dans un entretien qu’il a accordé à cette agence, le directeur général de Shaems, la société algérienne des énergies renouvelables, Smaïl Mougari, a déclaré que “le prolongement du délai pour la soumission des offres a attiré davantage d’investisseurs souhaitant participer au projet.  Ce délai laissera suffisamment de temps pour visiter les endroits où seront implantés les sites, décider des détails de financement et préparer les offres techniques et de financement”.

110 entreprises ont déjà retiré le cahier des charges relatif au projet. Les investisseurs intéressés par ce projet vont soumettre leurs offres selon la forme et les conditions prévues dans l’appel d’offres. Selon les termes de l’appel d’offres, les entreprises dont les offres d’engagement seront jugées recevables devront créer une société de projet qui aura pour missions de concevoir, de financer, de construire, de garantir la fourniture d’équipements, de mettre en place les installations d’évacuation et de raccordement au réseau électrique, d’exploiter et d’assurer la maintenance des centrales, dont l’énergie électrique produite sera vendue à l’acheteur en vertu de contrat de cession (PPA) conclu entre l’investisseur et l’acheteur désigné pour une durée d’exploitation de 25 ans.

Le projet entre dans le cadre de la stratégie nationale qui vise à promouvoir les énergies renouvelables et accélérer la transition énergétique dans un pays qui reste très largement dépendant des ressources fossiles pour la production de son énergie.

Le plan de développement du secteur de la transition énergétique vise une économie d’énergie de 10% par an grâce notamment aux conventions avec les différents secteurs, notamment l’habitat, le transport et l’industrie, et le renforcement et le déploiement de l’Aprue.

Ainsi, l’Exécutif, essayant de se montrer à la hauteur des enjeux à long terme que constituent, notamment, la gestion de la transition énergétique durable et l’efficacité énergétique, veut impliquer plusieurs secteurs dans le processus de transition.

Il insiste souvent sur l’orientation des efforts des différents secteurs impliqués dans le développement des énergies renouvelables pour la valorisation et l’exploitation de l’énergie solaire avec la densification du recours à cette énergie au niveau des établissements scolaires et des administrations publiques. Le renouvelable fait partie des secteurs qui créent beaucoup d’emplois et qui jouent un rôle capital dans l’économie.

En résumé, le pays a déjà pris beaucoup de retard et il est temps qu’il agisse et qu’il structure ce secteur. Il devrait s’inspirer de l’expérience internationale disponible en la matière.

Youcef SALAMI

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 60 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  3. Déclaration d’Issad Rebrab

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute