Économie Secteur des assurances

La GAM ouvre la première fenêtre Takaful en Algérie

  • Placeholder

Youcef SALAMI Publié 28 Mars 2022 à 09:50

© D.R
© D.R

Le vice-président du conseil d’administration de la GAM, Ahmed Hadj Mohamed, a indiqué que la société a obtenu le certificat de conformité sur 40 produits d’assurance Takaful qui seront commercialisés, début avril prochain.

La compagnie Générale Assurance Méditerranéenne (GAM) a annoncé, avant-hier, au cours d’une cérémonie organisée à l’hôtel Mercure, à Alger, l’ouverture de la première fenêtre de “l’assurance Takaful” en Algérie. S’exprimant à cette occasion, Ahmed Hadj Mohamed, vice-président du conseil d’administration de la GAM, a indiqué que la société a obtenu le certificat de conformité sur 40 produits d’assurance Takaful qui seront commercialisés, début avril, par les 172 agences de la GAM réparties sur l’ensemble du territoire national. Ces produits concernent l’automobile, l’habitat, les locaux commerciaux, les PME, l’investissement, le transport, l’activité agricole, l’industrie, la responsabilité civile... 

Mais en quoi l’assurance Takaful est-elle différente de l’assurance classique ? Ahmed Hadj Mohamed a expliqué que l’assurance conventionnelle est basée sur le transfert du risque à l’assureur, alors que l’assurance Takaful repose sur le partage du risque entre les assurés. Dans un contrat Takaful, un groupe de personnes (des participants) s’engagent à s’entraider à travers le paiement d’une contribution (prime). Les contributions apportées permettent la création d’un fonds des participants. 

Présent à cette rencontre, Mohamed Boudjellal, membre du Haut-Conseil islamique (HCI), a souligné que le décret exécutif n°21-81 du 23 février 2021 définit les contours de l’assurance Takaful et explique, par exemple, en quoi consiste un fonds des participants. Il s’agit d’un “compte dans lequel sont affectés les contributions, les revenus de placements et à partir duquel sont payés les indemnisations et les frais de gestion”. Si le solde du fonds est positif, le montant de ce solde est redistribué aux participants selon les conditions contractuelles. Mais en cas de déficit du fonds, l’opérateur (la GAM dans ce cas) est tenu d’accorder au fonds un prêt sans intérêt, qui pourra être récupéré sur les éventuels excédents des exercices à venir.

Ahmed Hadj Mohamed a affirmé que la GAM est la première compagnie à lancer ce type d’assurance générale, après la promulgation du décret fixant les conditions et modalités d’exercice de l’assurance Takaful, en 2021, et l’obtention de l’approbation du ministère des Finances pour la fenêtre du Takaful général. L’offre Takaful que propose la GAM s’adresse aux sociétés publiques et privées et aux particuliers. Elle permet de couvrir les dommages occasionnés aux biens ainsi qu’à la responsabilité civile… Pour Ahmed Hadj Mohamed, le marché de l’assurance islamique ou assurance Takaful présente un potentiel de croissance très élevé pour l’avenir. 

La GAM est présente sur le marché depuis plus de vingt ans. Elle a été rachetée en août 2007 par le groupe d’investissement américain ECP (Emerging Capital Partners). ECP s’en est, cependant, retiré en 2020. La GAM a ainsi changé de main, entrant dans le giron du groupe Mehri. Celui-ci est propriétaire en Algérie de la chaîne d’hôtels Accor et d’Atlas Bottling Corporation (Pepsi Algérie). 

 


Youcef Salami 

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute