L’Algérie profonde RAMADHAN À MASCARA

Mesures de sécurité renforcées

  • Placeholder

A. B. Publié 05 Avril 2022 à 12:00

© D. R.
© D. R.

À l’occasion du mois béni du Ramadhan correspondant au mois d’avril 2022, les services de la sûreté de la wilaya de Mascara ont mis en place un plan de sécurité visant à assurer la sécurité des personnes et des biens.

À cet effet, un nombre de 2382 policiers de divers grades, y compris le personnel féminin, encadrés par des cadres spécialisés, ont été mobilisés en vue de concrétiser la présence sécuritaire continue sur le terrain, à travers tout le secteur de compétence, y compris les sûretés de daïra et les sûretés urbaines, et assurer le contrôle effectif à l’effet de garantir la protection des personnes et des biens et installer un climat d’apaisement.

Le programme s’articule autour de l’organisation de campagnes de sensibilisation en matière de sécurité routière sous le slogan “Tous pour un Ramadhan sans accidents”, l’intensification des patrouilles pédestres et mobiles, la mise en place de barrages de sécurité au niveau des accès au périmètre urbain, ainsi que la sécurisation des lieux de cultre notamment durant la prière des tarawih, ainsi que l’application du protocole sanitaire en vue de limiter la propagation du coronavirus.

Pour ce qui est du volet de la prévention, des campagnes d’assainissement seront organisées au niveau des lieux et places publiques où les marchandises sont exposées, et ce, dans le cadre du programme de la Journée mondiale des droits des consommateurs, sous le slogan “La finance numérique équitable” visant à lutter contre la spéculation des produits de consommation, en coordination avec les services du commerce.

Les services de la Sûreté de wilaya insistent sur les règles d’hygiène et la protection de la santé publique, en collaboration avec les services compétents en vue d’éradiquer toute forme de commerce anarchique de produits de consommation sur les trottoirs et les routes, à travers l’organisation de sorties sur le terrain en compagnie des services de contrôle pour constater le respect des mesures de santé, de réglementation ainsi que les règles du commerce.

À l’égard de la prévention routière, les services de police renforceront leurs activités à travers la mise en place de brigades dont la mission est d’organiser la circulation routière, ainsi que la sensibilisation.

A. B.

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute