Sports Il n’a pas joué avec son club depuis le début février

Atal sera-t-il prêt face au Cameroun ?

  • Placeholder

Ahmed IFTICEN Publié 14 Mars 2022 à 09:41

Le latéral droit de la sélection nationale, Youcef Atal, était convoqué par son club l’OGC Nice, samedi, pour le déplacement à Montpellier à l’occasion de la rencontre de la 18e journée de Ligue 1 entre les deux formations (0-0). Toutefois, le défenseur algérien s’est contenté du banc de touche tout au long de cette partie sans jouer la moindre minute. Une situation qui mettra probablement en doute la participation d’Atal aux matches des barrages de la qualification au Mondial Qatar 2022 de la sélection des Verts contre le Cameroun.

À J-12 du match aller de l’EN face au Cameroun à Douala, Atal n’a plus qu’une seule rencontre devant lui pour essayer de rattraper son déficit en matière de temps de jeu, puisque l’OGC Nice disputera encore un match de Ligue 1 française le week-end prochain, précisément le 20 mars, soit la veille de l’entame du regroupement de l’équipe national en prévision de leur déplacement à Douala. 

À noter que Youcef Atal reste le joueur de l’EN le moins compétitif du groupe qui a fait partie de la dernière CAN au Cameroun. Souffrant d’une blessure au niveau de la clavicule, l'ex-pensionnaire du Paradou AC a passé la majorité de la période d’après CAN en convalescence. Atal n’a finalement cumulé que 84 minutes de jeu sur 7 rencontres. Depuis février dernier, Atal n’a joué que 56 minutes contre Clermont Foot le 6 février dernier en championnat et 28 minutes contre Paris SG en Coupe de France le 31 janvier dernier, se consacrant beaucoup plus sur sa remise en forme.

Son entraîneur, Galtier, n’a d’ailleurs pas voulu prendre le risque ce samedi de faire jouer son arrière droit préférant le garder sur le banc alors qu’il vient tout juste de reprendre les entraînements avec le groupe. La forme d’Atal a poussé le sélectionneur national, Djamel Belmadi, à revoir ses copies en matière de joueurs à convoquer pour le 25 mars prochain. Alors qu’Atal a toujours fait partie des éléments clés de Belkadi, cette fois la forme du joueur pose problème, et a poussé le driver national à s’appuyer sur une liste élargie où on trouvera en plus d’Atal, les Zefane, Benayada et Zedadka en poste d’arrière droit.

 


Ahmed Ifticen

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute