Sports EN

Guedioura quitte Burton Albiol FC

  • Placeholder

Ahmed IFTICEN Publié 13 Avril 2022 à 12:00

© D. R.
© D. R.

L’international algérien Adlène Guedioura a résilié son contrat avec son club de Burton Albiol (League One) après moins de deux mois de son arrivée. Ayant débarqué en Angleterre dans un transfert libre, en février dernier, Guedioura n’y a finalement pas fait long feu.

C’est d’ailleurs ce qu’explique son entraîneur Dino Maamria sur le site officiel du club. “En ce qui concerne Adlène, l’Algérie est éliminée de la Coupe du monde et cela a été un coup très dur pour lui. Sa famille est au Qatar et nous avons tous les deux convenu que nous allions rompre son contrat”, a-t-il affirmé. Et d’ajouter : “C’est l’occasion pour Guedioura de retrouver ses proches.”

Sans pour autant évoquer clairement les raisons qui ont poussé les deux parties à mettre fin à leur collaboration, le responsable technique du club anglais a révélé que “même s’il n’a pas trop tardé avec nous, la courte période que Guedioura a passée avec nous était positive.  Il avait de la qualité sur le terrain et en dehors également, mais nous avons mutuellement convenu que la meilleure façon d’avancer est de le laisser partir. C’était la bonne décision pour nous deux”.

C’est pour dire que l’ambition de l’international algérien était de retrouver un temps de jeu pour répondre à l’appel du sélectionneur national Djamel Belmadi, qui l’a sollicité pour les deux matchs décisifs face au Cameroun (0-1, 2-1) dans le cadre des matchs de barrage qualificatif pour le Mondial Qatar 2022.

D’ailleurs, le joueur était à deux doigts de s’engager avec le club de Ligue 1 algérienne le MCO. Guedioura pourrait rebondir au Qatar, où il a évolué entre 2019 et 2021.

Ahmed IFTICEN

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 60 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  3. Déclaration d’Issad Rebrab

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute