Sports barrages des éliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA – Qatar 2022

Kamel Mahoui, seul journaliste algérien présent à Malabo

  • Placeholder

Samir LAMARI Publié 22 Mars 2022 à 20:01

© D. R.
© D. R.

Le 17 mars dernier, la FAF avait porté à la connaissance de la presse nationale, dans un communiqué publié sur son site officiel, qu’”en raison du temps  très court imparti au stage des Verts en Guinée équatoriale, aucune activité médiatique n’est finalement prévue durant le séjour de l’équipe nationale qui aura besoin de toute la quiétude et la concentration nécessaires pour préparer son match aller contre le Cameroun dans le cadre des barrages des éliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA – Qatar 2022, prévu le 25 mars à 18h au stade Japoma de Douala”. 

Cette mise au point avait découragé des télévisions algériennes dont l’EPTV, des journaux  et des sites d’information, à faire le déplacement à Malabo, préférant pour la plupart prendre la direction directement de Douala, théâtre vendredi de la confrontation Cameroun-Algérie.

Certains journalistes ont tout de même essayé d’avoir le visa d’entrer en Guinée équatoriale mais ils ont été vite refroidis par le refus du ministère des Affaires étrangères de délivrer ce fameux sésame, sachant que l’Algérie n’a pas d’ambassade en Guinée équatoriale. 

Cependant, le journaliste de la chaine Ennahar TV, Kamel Mahoui, a trouvé la parade : il s’est rendu au Cameroun une semaine auparavant et a  déposé une demande de visa pour la Guinée équatoriale sur place, qui a été  acceptée. 

Du coup, lundi, Kamel Mahoui était présent lors de l’arrivée de l’équipe nationale à Malabo. Il a pu  interviewer facilement  le coach national, Djamel Belmadi.

Ironie du sort, Kamel Mahoui était interdit d’accès aux conférences de presse de… Belmadi sur décision maladroite, injuste et injustifiée du président de la FAF, Charaf-Eddine Amara. Belle revanche. 

Kamel Mahoui  a réussi également à s’entretenir brièvement avec Mahrez et Belaili. Ses images exclusives ont fait bien entendu le bonheur de sa chaine, seule télévision algérienne à être représentée à Malabo. L’audimat va faire sans doute un bond... 
 

S. L. 

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute