Sports L’équipe est arrivée dimanche soir à Alger

Le Cameroun en quête d'exploit

  • Placeholder

Redaction Sportive Publié 29 Mars 2022 à 09:50

© D.R
© D.R

L’équipe du Cameroun est arrivée à dimanche soir à Alger. Elle a pris ses quartiers à l’hôtel Hyatt Regency, à proximité de l’aéroport Houari-Boumediene. Hier, les Camerounais se sont entrainés au stade Tchaker à l’heure du match. Le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Samuel Eto’o fils, est arrivé plus tôt dans la matinée de dimanche à Alger où il a été accueilli par le membre du uureau fédéral, Rachid Oukali, représentant du président de la FAF, Charaf-Eddine Amara. Piégé par l'Algérie à l'aller (1-0), le Cameroun espère retrouver sa culture de la gagne pour renverser une situation compromise, ce soir à 21h30 à Blida, en barrage retour de la Coupe du monde. “Il faut s'accrocher à notre passé pour se convaincre” qu'on peut se qualifier en Algérie, explique à l'AFP l'ancien gardien des Lions indomptables, Joseph-Antoine Bell. “La raison principale ?” sourit l'ex-attaquant des Lions indomptables, Benjamin Moukandjo. “C'est simple : comment ne pas y croire quand on a la chance de jouer un match qui peut vous emmener à la Coupe du monde ? On a encore notre destin en main.” “N’évoquons pas les chiffres qui risquent de décourager, reprend Bell.

Une équipe qui a gagné l'aller à l'extérieur est passée 80 fois sur 100. En revanche, on peut regarder l'histoire du Cameroun en se disant qu'il a souvent gagné à l'extérieur, souvent réalisé des exploits.” L'ancien goal de Marseille et Bordeaux préfère “se concentrer sur les raisons d'espérer” que sur le plan de jeu de Rigobert Song, le nouveau sélectionneur, qui ne l'a pas emballé. “Pour réussir, il faut commencer par se convaincre soi-même qu'on en est capable, et la conviction vient de la connaissance”, explique Bell. “Il faut avoir un plan de jeu clair, c'est ce qui emporte la conviction des joueurs, pas le slogan ni les incantations.” À l'aller à Douala, “on voyait bien que les Algériens avaient une idée de jeu plus claire, ni meilleure ni pire, mais une idée de jeu”, poursuit-il. 

Pour son premier match de sélectionneur, l'ancien capitaine aux 137 sélections avait critiqué l'Algérie, “pas venue pour jouer” : “Le football, si vous mettez sept joueurs derrière, c'est compliqué.” Un léger aveu de faiblesse. Mais “rien n'empêche que ce soit le Cameroun qui ait le meilleur plan de jeu au retour”, souligne Bell. Le sélectionneur algérien, Djamel Belmadi, était satisfait de son coup, avec son nouveau système à trois défenseurs. “Nous avons trouvé des solutions pour ce premier match, dit-il, mais il en reste un deuxième. Nous n'avons pas encore la qualification.” “Pour déjouer le Cameroun, il fallait bloquer les côtés, les latéraux très offensifs Fai Collins et Nouhou Tolo”, note Moukandjo. “L'Algérie a amené le Cameroun a dénaturer son football, à jouer dans l'axe.” “L'Algérie avait son plan, simple et clair”, résume l'ancien Lorientais. “À nous de faire pareil au retour. Mais on ne va pas partir à l'abordage non plus, on ne perd que 1-0.” 

Moukandjo compte sur le duo d'attaque “Vincent Aboubakar et Karl Toko-Ekambi qui a montré sa valeur et son expérience pendant la CAN” avec 13 buts à eux deux, dont 8 pour Aboubakar, qui souffre un peu du talon mais devrait être aligné à Blida, où la file d’attente a commencé dès dimanche soir pour avoir des billets pour ce choc. 

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute