Sports JSK

Les Canaris en appel à Chelghoum Laïd

  • Placeholder

Mohamed HAOUCHINE Publié 13 Avril 2022 à 12:00

© D. R.
© D. R.

Décidément, la JSK n’est pas gâtée par le calendrier du championnat, puisqu’elle est appelée à effectuer deux déplacements en l’espace de quatre jours à peine, soit à Chelghoum Laïd, aujourd’hui, puis dimanche prochain encore à Relizane, et ce, en plein mois de Ramadhan, ce qui ne sera certainement pas de simples séances de sinécure. Et, pourtant, le coach tunisien de la JSK, Amar Souayah, tient à positiver les choses, lui qui estime qu’en cette période du mois sacré les déplacements s’effectuent généralement de nuit et les joueurs ont toute latitude de gérer leurs journées de jeûne.

Pour preuve, les Canaris se sont entraînés une dernière fois lundi en fin d’après-midi au stade du 1er-Novembre et ont quitté la ville de Tizi Ouzou en cours de soirée, peu après la rupture du jeûne, pour rallier la ville d’El-Eulma et s’installer confortablement à l’hôtel Palace. Les camarades de Bensayah ont même prévu une séance d’entraînement, hier après-midi, au stade d’El-Eulma et comptent rejoindre la ville de Chelghoum Laïd aujourd’hui en milieu d’après-midi, puisque le coup d’envoi de la rencontre est programmé pour 15h45.

“Le hasard a voulu qu’on se déplace deux fois de suite cette semaine en plein Ramadhan, mais il ne faut pas être alarmiste mais gérer la situation tel qu’il se doit, surtout que le moral des troupes est au beau fixe et l’on vient de récupérer nos deux internationaux Bensayah et Chikhi qui ont été retenus pour la double confrontation amicale contre le Togo, ce qui fait que je suis convaincu que toute l’équipe est mobilisée pour ce match contre Chelghoum Laïd, ce qui est de bon augure pour aborder cette rencontre importante où nous avons tout intérêt à jeter toutes nos forces dans la bataille pour aspirer aux trois points de la rencontre qui nous permettraient de conforter notre position en haut du tableau”, dira le coach kabyle, Amar Souayah, qui, curieusement, n’a pas convoqué, pour la première fois de la saison, le défenseur international malien Yacouba Doumbia pour ce déplacement à Chelghoum Laïd.

De leur côté, les joueurs kabyles semblent déterminés à sortir le grand jeu pour ramener un bon résultat de Chelghoum Laïd et préserver ainsi cette longue série d’invincibilité faite de huit matchs sans la moindre défaite.

“Durant toute la semaine, il y avait une bonne ambiance de travail à l’entraînement et je pense que tout le groupe est fin prêt pour relever un gros défi à Chelghoum Laïd, mais il ne faut pas prendre ce match à la légère car l’adversaire du jour joue encore pour sa survie en Ligue 1”, dira le défenseur axial Badredine Souyad, visiblement ravi d’avoir récupéré sa place au cœur de la défense kabyle.

Même son de cloche chez le jeune attaquant Massinissa Nezla, qui estime que “la JSK doit se racheter après le dernier match nul concédé à domicile face à l’USM Alger et jouer l’offensive à outrance à Chelghoum Laïd pour revenir avec les trois points de la victoire et ce, avant d’aller négocier un autre déplacement périlleux à Relizane où l’équipe locale est aussi menacée de relégation”.

Mohamed HAOUCHINE

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 60 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  3. Déclaration d’Issad Rebrab

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute