Sports Après la qualification du CRB en quarts de finale de la Ldc

Paqueta vise la première place du groupe

  • Placeholder

Sofiane MEHENNI Publié 20 Mars 2022 à 20:36

© D. R.
© D. R.

Les Belouizdadis ont composté officiellement samedi leur ticket pour les quarts de finale de la Ligue des champions d’Afrique en s’imposant à domicile face à l’Étoile du Sahel sur le score de 2 à 0, un match comptant pour la cinquième et avant-dernière journée de la phase de poules (groupe C).

Les réalisations du Chabab ont été inscrites en première période par tout d’abord Bouchar (3’) et Belkhir (18’). Une qualification méritée pour les hommes de Marcos Paqueta, qui ont fait un parcours plus que satisfaisant en réalisant trois succès et deux nuls. 

Le Chabab partage désormais la première place du groupe avec l’ES Tunis, qui est allée ramener une victoire du Botswana contre Jwaneng Galaxy (3-0). Les deux équipes sont donc qualifiées pour les quarts de finale de la CAF CL.

“Nous avons très bien joué lors du premier half face à l’ESS, en inscrivant dès la deuxième minute de jeu. Ensuite, nous avons fait le break rapidement, c’était d’ailleurs notre objectif. Cela nous a permis de gérer la deuxième mi-temps à notre guise. Le plus important, c’était la qualification en quarts de finale, et nous l’avons réalisé”, a indiqué Paqueta en conférence de presse post- match.

Le coach brésilien vise avec son team les trois points à Tunis pour s’emparer du fauteuil de leader. Avec 11 points chacun, le CRB devrait remporter son match à Tunis face à l’EST pour éviter les calculs et terminer premier de son groupe. Cela va permettre aux Algériens de recevoir lors du match retour des quarts de finale. 

“Nous allons partir en Tunisie pour gagner. Nous allons tout faire pour terminer la phase de poules à la première place de la poule C”, explique Paqueta. Il faut savoir qu’après cinq journées, l’EST et le CRB sont à égalité à 11 points chacun.

En cas d’égalité parfaite à la fin de la phase de poules (un match nul) entre les deux équipes, les règlements de la CAF prévoient ceci : le plus grand nombre de points obtenus lors des rencontres entre les deux équipes concernées, la meilleure différence de buts lors des rencontres entre les deux équipes concernées, le plus grand nombre de buts marqués en déplacement dans les rencontres directes entre les deux équipes concernées, la différence de buts sur l’ensemble des parties disputées dans le groupe, le plus grand nombre de buts marqués sur l’ensemble des matchs de groupe. 

Enfin, si après tous ces critères le CRB et l’EST sont toujours à égalité parfaite, la loi prévoit un tirage au sort effectué par le comité interclubs.

En outre, après cette qualification en quarts de finale de la Ligue des champions d’Afrique, Paqueta aspire à aller le plus loin possible dans cette compétition. “Il y a de bonnes équipes en Ligue des champions d’Afrique.

C’est vraiment difficile de les affronter, notamment en déplacement, mais je pense que le CRB a des atouts à faire valoir. Nous pouvons aller le plus loin possible dans cette compétition. Nous devons, en revanche, axer dès maintenant notre travail sur le plan mental pour une bonne préparation de nos joueurs”, souligne l’entraîneur belouizdadi.

Par ailleurs, après cette qualification, le CRB est assuré d’empocher 650 000 dollars. En cas de qualification en demi-finales, les Belouizdadis gagneront 875 000 dollars. Le finaliste de la Ligue des champions touchera 1,25 million de dollars, alors que le vainqueur touchera 2,5 millions de dollars.

À l’issue des matchs de cette 5e journée, l’ES Tunis et le CR Belouizdad occupent conjointement la première place du groupe C avec 11 points, devant l’ES Sahel (3 pts) et Jwaneng Galaxy (1 pt).

Lors de la 6e et dernière journée, prévue les 1er et 2 avril, le CR Belouizdad se rendra à Tunis pour y affronter l’EST, alors que le second club tunisien, l’ES Sahel, accueillera les Botswanais de Jwaneng Galaxy.
 

Sofiane M.


  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute