Sports MCO

Premier enchaînement ?

  • Placeholder

Rachid BELARBI Publié 13 Avril 2022 à 12:00

© D. R.
© D. R.

Distant de cinq unités du pemier relégable, mais pas encore tiré d’affaire, le Mouloudia d’Oran cherchera à bonifier ce soir son succès à Sétif en rentrant de Biskra avec un résultat positif.

Avec déjà trois points en poche, heureuse conséquence de la victoire de samedi soir face à l’Entente de Sétif au stade du 8-Mai-1945 à la faveuer de l’unique but du match inscit par Djaabout, cette mini expédition à l’est du pays semble déjà à moitié réussie.

Pour qu’elle le soit entièrement, il faudra désormais pour la troupe d’Abdelkader Amrani d’enchaîner un deuxième succès de rang ou, à défaut, ne pas perdre face à l’USB ce soir dans le choc qui les oppose à partir de 22h.

Gonflés à bloc par l’inattendue victoire obtenue, logiquement, à Sétif, les Rouge et Blanc d’El-Hamri misent, d’ailleurs, un second succès de rang, ce qui serait une première cette saison, pour lâcher le groupe des pousuivants et compter une meilleure avance sur la zone dangereuse.

Pour ce faire, il semble quasi certain que le staff technique reconduira le même onze qui a damé le pion à l’Entente avec, probablement, une défense plus renforcée et un bloc bas pour tenter de prendre l’USB en contres.

À Batna, ces trois derniers jours avec des séances d’entraînement sur la pelouse du stade du 1er-Novembre, le Mouloudia d’Oran “compte” également sur de nouvelles contre-performances de ses concurrents directs pour le maintien, notamment, de l’Olympiquee de Médéa face au Chabab de Constantine et de Hilel de Chelghoum Laïd face à la JS Kabylie, qui joueront un peu plus tôt dans la journée (en diurne à 15h45), afin que tout bon résultat à Biskra lui soit doublement bénéfique et aiguise encore plus son appétit pour les points avant la réception de l’USM Alger, dimanche prochain.

Avec déjà l’assurance de toucher vingt millions de centimes après la victoire dans les Hauts-Plateaux, les coéquipiers de Mohamed Legraâ pourraient même doubler cette mise et rentrer à Oran avec 40 millions en poche en cas de succès dans la capitale des Zibans.

Rachid BELARBI

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute