Liste des résultats

Publications et activité

  • © Liberté

    Fragments de ma vie à “Liberté”

    Fin août 2003. Liberté vient à peine de sortir d’une grande épreuve avec les autorités à cause d’une “Une” passée depuis à la postérité : “Tous des voleurs ?! Expliquez-vous.” Rentrant d’un congé, après avoir démissionné quelques semaines plus tôt du quotidien La Tribune non sans quelque émotion, je fus reçu par le directeur de Liberté d’alors, Farid Alilat, aujourd’hui journaliste à Jeune Afrique.

  • Requiem

    Qui aurait bien pu l’imaginer ? En tout cas pas l’auteur de ces lignes qui, près de deux décennies durant, aura vécu les péripéties de l’entreprise, autant dans ses moments fastes que dans ses instants d’égarement et d’incertitude : à quelques semaines de la célébration de ses trente années d’existence, le journal que vous avez entre les mains va disparaître du paysage médiatique national.

  • Jeu et enjeux

    Bien plus qu’un échec footballistique, l’élimination de l’équipe, c’est d’abord une faillite de ceux chargés de la protéger...

  • C’est encore possible !

    Enfin libre ! Après près de neuf mois passés derrière les barreaux, le coordinateur du MDS, Fethi Ghares, a retrouvé hier la liberté, les siens, ses amis et sa famille.

  • Roulette russe

    Qu’est-ce qui a bien pu pousser l’Espagne à changer subitement sa position, observée depuis près d’un demi-siècle, concernant le conflit sahraoui en s’alignant désormais sur l’option défendue par les Marocains,

  • Thérapie de choc

    La situation prête sans doute à l’optimisme : depuis quelques jours, le nombre de contaminations par la Covid, après le pic de fin janvier, diminue substantiellement aux quatre coins du pays.

  • L’ordre conservateur

    Comme partout ailleurs, l’Algérie célèbre aujourd’hui la Journée internationale des droits des femmes.

  • Aubaine

    Éprouvée depuis l’effondrement des prix des hydrocarbures en 2014, l’Algérie, dont l’essentiel des rentrées en devises provient de la vente des hydrocarbures, verra certainement ses caisses renflouées à la faveur de la hausse des prix

  • Déséquilibres

    Autant il faut condamner l’invasion de l’Ukraine, autant il faut condamner la guerre au Yémen, les violences infligées aux Palestiniens et toutes les injustices dont souffrent nombre de minorités dans le monde....

  • L’autre défi

    La révélation, qui date de plusieurs mois déjà, est d’un responsable du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales : plus de 13 000 localités où vivent environ 7,2 millions d’habitants sont classées zones d’ombre en Algérie.

  • Les vertus du dialogue

    Seuls sans doute des changements de paradigmes dans l’approche et l’appréhension de toutes les questions, soient-elles politiques ou économiques...

  • L’incontournable opposition

    Jamais sans doute, depuis l’ouverture démocratique, l’opposition n’a eu à éprouver autant d’entraves et de difficultés dans l’exercice politique, que ces dernières années.

  • Hémorragie

    Le chiffre donne le tournis : plus d’un millier de médecins algériens ont passé avec succès les épreuves de vérification des connaissances (EVC), première étape de la procédure d’autorisation d’exercice en France.

  • Le sens du devoir

    C’est un match couperet qui tient en haleine tout le pays, administrés et gouvernants : alors qu’il ne s’agit que d’un match de football, le rendez-vous des Verts, aujourd’hui, contre leurs homologues, les éléphants de Côte-d’Ivoire...

  • Le nécessaire diagnostic

    Il s’agit de s’interroger, trente ans plus tard, sur le fait d’avoir procédé à une lecture lucide de cette séquence et tiré les leçons qui s’imposent pour asseoir des règles et des principes démocratiques...

  • Une Histoire à assumer

    Mais pour remarquable et considérable qu’elle soit, la reconnaissance de Yennayer continue toutefois à se heurter à certains esprits rétrogrades…

  • Paradoxe

    En ordonnant, dimanche, la création d’une nouvelle instance pour enquêter sur l’enrichissement des fonctionnaires publics, Abdelmadjid Tebboune veut probablement donner l’image de l’homme qui veut tenir son engagement :

  • © Archives Liberté

    De nouveaux paradigmes s’imposent

    Une année à mettre aux oubliettes ? Probablement. Et pour beaucoup au regard des séquences, parfois douloureuses, qui ont rythmé l’année qui s’achève.

  • Desmond Tutu, le sens d’une réconciliation

    De tous les combats qu’il a menés, c’est sans aucun doute celui pour la fin de l’apartheid et la réconciliation nationale dans son pays...

  • L’arbre qui cache la forêt

    Seule la magie du football est en mesure de créer une telle atmosphère euphorisante. Partout en Algérie et même au sein de la diaspora, les Algériens sont sortis en masse, dans une liesse qui, parfois, vire malheureusement au drame,

  • Nécessaire refondation

    Nés pour la plupart dans la foulée de l’ouverture démocratique à la fin des années 80, la plupart des partis ont dû pour chacun d’eux, par contrainte ou par calcul et en fonction de l’évolution politique, adapter leur stratégie aux règles du jeu

  • © D. R.

    Le pari d’Alger

    En quittant Alger, hier, au terme d’une visite de trois jours, le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, même quelque peu fragilisé chez lui, a pu probablement se rendre compte de la centralité que constitue la question palestinienne..

  • Résistances

    “En 2022, il n’y aura que de l’économie, et là, on verra qui marche avec nous et qui met les bâtons dans les roues.”

  • Le plus dur commence

    ces résultats confirment le rétrécissement, comme une peau de chagrin, du gisement électoral dont peuvent se prévaloir les vainqueurs.

  • © D. R.

    Le pari perdu de Macron

    Voilà qui confirme que les “malentendus” sont loin d’être levés : au lendemain de ses “regrets” exprimés par la voix de son conseiller sur les “polémiques” provoquées par ses propos, le président Emmanuel Macron ne semble pas avoir réussi son pari,

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 60 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  3. Déclaration d’Issad Rebrab

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute